Vaud

24 mai 2018 17:58; Act: 24.05.2018 20:28 Print

L'antenne de la Barillette a vécu

La construction a été dynamitée ce jeudi aux environs de 18h. Découvrez la vidéo.

Sur ce sujet
Une faute?

Après 60 ans d'existence, l'ancienne antenne de la Barillette (VD) n'est plus. La structure haute de plus de 125 mètres a été dynamitée jeudi. Huit kilos d'explosifs ont été nécessaires pour abattre cet impressionnant mât de métal installé à 1500 mètres d'altitude. «C'est rare de pouvoir dynamiter un tel objet, c'est un challenge», a expliqué à l'ats Patrick Berner, patron de Sagramat SA, entreprise chargée de cette opération. Dans sa carrière, l'homme n'avait jusqu'ici eu qu'une seule opportunité du genre: l'antenne de Sottens, dynamitée en 2014.

A 18h04, les 28 charges installées au pied de l'émetteur ont fait leur travail. La tour rouillée s'est écroulée comme prévu dans un pâturage en direction de la Dôle. «Il y a un périmètre de sécurité pour protéger les collaborateurs et le public», précise le spécialiste. Les quelque 50 personnes autorisées à assister à l'événement étaient ainsi tenues à l'écart de l'explosion.

En petits morceaux

L'antenne désormais à terre, elle sera découpée en morceaux qui seront ensuite transportés pour être recyclés. «Vous les trouverez peut-être dans votre prochaine voiture ou dans une porte d'ascenseur», rigole Patrick Berner.

Propriété de Swisscom Broadcast, le vieux mât servant à transmettre des programmes radio en analogique et numérique ainsi que la TNT a été remplacé en août dernier par une nouvelle infrastructure appartenant au même groupe. Elle se tient à quelques mètres de l'ancienne antenne.

(20 minutes/ats)