Lausanne

07 avril 2019 21:00; Act: 08.04.2019 09:36 Print

L'architecture du Musée des Beaux-Arts cartonne

Les journées portes ouvertes organisées ce week-end en avant-première ont attiré la foule. Il faudra désormais attendre octobre pour visiter l'édifice.

Plus de 21'000 curieux se sont rendus ce week-end sur le site de Plateforme 10 à Lausanne pour y découvrir l'architecture du nouveau Musée cantonal des Beaux-Arts.
Sur ce sujet
Une faute?

Plus de 21'000 personnes se sont rendues ce week-end sur le site de Plateforme 10 à Lausanne pour y découvrir l'architecture du nouveau Musée cantonal des Beaux-Arts (MCBA). Des journées qui ont été «une grande réussite», selon le conseiller d'Etat Pascal Broulis.

Pendant trois jours, des milliers de visiteurs ont pu apprécier la qualité architecturale de ce bâtiment imaginé et réalisé par les architectes Fabrizio Barozzi et Alberto Veiga, a communiqué dimanche le canton. Le programme de ces journées portes ouvertes a été agrémenté par une vingtaine de performances.

Le MCBA dispose désormais de 12'500 m2 de surface de plancher, dont 3220 m2 dédiés aux expositions temporaires et permanentes. Ces portes ouvertes sont «un premier test pour le bâtiment. Les visites se passent de manière fluide, les gens sont disciplinés», s'est réjoui samedi le directeur du MCBA Bernard Fibicher qui circulait parmi la foule de curieux.

«La fête à l'architecture»

Dimanche, quelques petits bouchons se sont formés, notamment avec l'arrivée de 400 personnes en 10 minutes aux alentours de midi. En fin d'après-midi, le bâtiment «était bourré, bourré, bourré», a raconté à Keystone-ATS le conseiller d'Etat Pascal Broulis.

«Ce week-end, c'est la fête à l'architecture. Les gens sont émerveillés, on voit des sourires partout», a observé le ministre qui s'est félicité d'un cheminement «magique et fluide» à l'intérieur du musée.

Ces trois jours ont marqué le début d'un nouveau compte à rebours pour toute l'équipe du MCBA. Elle dispose désormais de 183 jours pour déménager les 10'000 oeuvres de sa collection et monter en même temps la première exposition du musée «ATLAS. Cartographie du don». Elle ouvrira ses portes le 5 octobre.

Compte à rebours

L'accrochage inaugural permettra de découvrir dans l'entier du bâtiment les chefs d'oeuvre de la collection du MCBA. Puis, en février 2020, «À fleur de peau. Vienne 1900, de Klimt à Schiele et Kokoschka» sera le premier événement d'un ambitieux programme d'expositions temporaires.

Bâtiment longiligne côtoyant les rails, près de la gare, le nouveau MCBA est le premier bâtiment de Plateforme 10, le nom du futur quartier des arts. Il accueillera d'ici à 2021 le mudac (design) et l'Elysée (photo).

(nxp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Istvan Sorley le 08.04.2019 11:29 Report dénoncer ce commentaire

    Le spectacle était dans le public !

    ...un bel endroit, ce sera un beau musée. Et hier, quelle belle brochette de bobos pouvait-on y voir ! Collection de mecs grisonnants style Zendali habillés de noir, la barbe de quatre jours, les lunettes à gros bords, le sac Freitag, avec leurs femmes aaaartistes au flamboyant rouge à lèvres et à la coupe de cheveux au carré ! Un régal !

  • M budget architecture le 08.04.2019 12:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    où se trouvent les godasses?

    je préfère visiter Gillon-Rez. Question boîte à chaussures, y a pas photo

  • Mike le 08.04.2019 10:52 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai vu, je ne suis pas convaincu

    Je vais beaucoup regretter les écrins actuels qui ont un charme et une personnalité pour l'instant totalement absent dans ce bunker glacial et austère

Les derniers commentaires

  • STOP-13 le 09.04.2019 12:19 Report dénoncer ce commentaire

    Pauvre Lausanne

    Berlin avait le mur de la honte, Israël a le sien et voilà Lausanne qui a le sien....... Quelle honte ce bâtiment et dire qu'une partie de cette horreur a été financée par nos impôts. Lausanne est encore la capitale olympique mais elle devient la capitale des échecs en matière d'architecture, cette ville est d'une pauvreté sans fond en la matière.....Pauvre lausannois

    • Faust le 09.04.2019 17:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @STOP-13

      Rien que la comparaison avec le mur de Berlin et ceux en Israël vous disqualifie. La honte c'est votre commentaire.

  • Lynda Roux le 08.04.2019 18:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Handicap

    Bonjour vous tous, étant en chaise roulante je me permets de vous demander si ce lieu est accessible pour les handicapés ? Si oui, sera-t-il possible de pouvoir tout visiter ou seulement une partie de ce musée ? Par avance je vous remercie pour votre réponse

    • Bango le 08.04.2019 20:02 Report dénoncer ce commentaire

      @Lynda Roux

      Absolument. Il y a des ascenseurs pour chaque cage d'escaliers. Les portes et couloirs sont relativement larges, sans obstacles (seuils, pas de portes,...), et l'accès extérieurs est tout plat.

  • Nick le 08.04.2019 18:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vilain

    Franchement dégueulasse ... mais quel mochtée tout en béton... du pur bobo!

    • Paul le 08.04.2019 19:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Nick

      Va au Ballenberg homme du 19 eme siècle!

    • Nick le 09.04.2019 06:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Paul

      Au moins c'est joli !! Et pas juste à côté des rails... pas de gros cube en béton, d'arts moche et hideux...

  • Didier Lausanne le 08.04.2019 18:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Au top

    Pas de géraniums et cela plaît pas... moi je dis bravo aux architectes bravo aux ouvriers c'est trop top. À bientot avec des murs remplis!!

  • Pensif12 le 08.04.2019 17:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    espérons un succès en octobre

    Le premier commentaires sont peu amènes, c'est le moins qu'on puisse dire. Des milliers de personnes se sont déplacées, ça emm.... les pisses froid. A défaut d'être pertinents, ils s'agitent, il déversent leur fiel. Bravo à tous ceux qui ont réalisé ce projet. Espérons qu'en octobre les visiteurs seront au rendez-vous. Moi j'y serais. Un succès en terme de fréquentation ne va pas clouer le bec de ces parasites. Aucune importance, si le succès est au rendez-vous, vous aurez 2 plaisirs. La joie de faire plaisir aux visiteurs et la joie de maintenir la frustration de cette minorité insignifiante.

    • david péio le 08.04.2019 18:23 Report dénoncer ce commentaire

      pisse chaud

      Parasite: Personne qui vit dans l'oisiveté, aux dépens d'une communauté ou d'une autre personne. c'est le qualificatif de pas mal d'artistes vaudois .. il me semble .. reste que le musée et certes très laid de dehors mais heureusement superbes vu de l'intérieur cette architecture insignifiante mettera certainement en lumière l'exceptionelle qualité du travail de la bande à Klimt. vivement octobre!