Requérant décédé à Nyon

10 mars 2011 14:47; Act: 10.03.2011 15:30 Print

L'autopsie exclut l'intervention d'un tiers

Les analyses se poursuivent pour déterminer la cause de la mort d'un résident de 25 ans retrouvé sans vie mardi matin dans le foyer de requérants d'asile de Nyon.

Sur ce sujet
Une faute?

«D'autres examens sont en cours», a expliqué jeudi Philippe Jaton porte-parole de la police vaudoise. Les résultats sont attendus dans environ deux mois. L'autopsie n'a révélé ni lésions traumatiques, ni traces de l'intervention d'un tiers. L'identité de la victime n'est pas encore formellement établie. «Il est né dans la région du Sahara occidental», a précisé le porte-parole.

Le foyer de l'Etablissement vaudois d'accueil des migrants (EVAM) de Nyon a été le théâtre de troubles en janvier. Une bagarre générale s'y était produite après un vol d'argent. En février, une fouille surprise avait révélé la présence de stupéfiants.

L'abri de protection civile loge quelque 80 requérants d'asile célibataires. Ce centre fermera au plus tard le 31 janvier 2012.

(ats)