Santé

21 mars 2019 22:36; Act: 23.03.2019 10:14 Print

La pétition d'un jeune contre la 5G fait un carton

par Pauline Rumpf - Un citoyen de Gland s'inquiète des dangers du nouveau réseau pour la santé et a récolté plus de 27'000 signatures en un mois. Un moratoire est demandé, et les communes sont invitées par les Verts à refuser les antennes.

storybild

Le Glandois Marvin Grimm, âgé de 21 ans, est l'auteur d'une pétition pour un moratoire sur la 5G. Le voici au pied du bâtiment Odyssea de l'EPFL, sur le toit duquel se trouve l'une des premières antennes 5G de Swisscom. (Photo: Sébastien Anex)

Sur ce sujet
Une faute?

Déjà plus 27'000 signatures, et le compteur ne cesse de monter en Suisse romande et au-delà: la pétition créée par Marvin Grimm il y a un mois cartonne. Le Glandois s'inquiète de l'arrivée de la 5G dans son pays, et persuadé qu'il n'était pas le seul, a décidé de se lancer afin de demander l'arrêt de l'installation du réseau.

«Je pensais que j'obtiendrais peut-être 300 signatures, mais cet engouement montre bien que les citoyens sont inquiets, explique le jeune homme. En Suisse on nous consulte sur tout et n'importe quoi, mais devant quelque chose d'aussi important et qui touche notre santé, on ne nous demande pas notre avis. Ça ne va pas!»

A 21 ans, l'infirmier assistant (assc) se dit concerné par les questions de santé, mais également d'écologie. La pétition liste d'ailleurs des risques du réseau 5G pour l'homme mais également pour les animaux et les plantes, en citant des sources scientifiques et médiatiques. Contacté par des associations actives contre la 5G, Marvin a désormais rejoint «5G moratoire pour la suisse».

«Pas sûr que les décideurs comprennent les enjeux»

«Il faut du recul avant de se lancer dans une telle technologie, estime Ghislaine Jacquier, membre de cette association. Le dossier est très complexe et je doute que les décideurs comprennent tous les enjeux. La contestation ne vient presque que du public. Des lobbys très puissants financent d'ailleurs certaines études, c'est malsain.»

L'association Parler Partout s'est récemment mobilisée sur la Place fédérale contre le réseau 5G. Pour Lionel Delaloye, qui en fait partie, c'est une question de choix de société. «Le réseau actuel n'est pas du tout trop lent, estime cet amateur de jeux vidéos. La 5G sera surtout utile aux grandes entreprises, mais nous ne voulons pas d'un monde où tout est connecté, et où on continue à gaspiller des ressources comme les matériaux rares. Il faut plutôt tendre vers la décroissance.»

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • LU le 21.03.2019 22:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Santé

    Entièrement d'accord, les répercussions que cela pourrait avoir sur notre santé nous en sommes les premiers concernés non ?? Et ensuite avec notre système de santé on en mettra encore plein les poches à ceux qui en ont déjà trop.... Bravo à ce jeune homme, belle initiative, j'ai signé votre pétition !

  • JB le 21.03.2019 22:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bien joué

    Un seul mot : bravo !

  • Séverine le 21.03.2019 23:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Elle est où ?

    L'intelligence aurait été de mettre le lien pour signer ... bravo à lui car marre de bouffer des pesticides, des radiations électromagnétiques et j'en passe pour une petite minorité égoïste.

Les derniers commentaires

  • Ash le 22.03.2019 20:33 Report dénoncer ce commentaire

    Mme

    La classe, ça bouge. Vivement de signer!

  • ptit rapporteur le 22.03.2019 20:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    De plus

    A quoi ça sert? si nos frais de maladie pouvait être remboursé à 5G c'est discutable. Soyons sérieux, n'y a t il pas dans cet EPFL un ingénieur qui pourrait nous inventer des lunettes avec lequel nous pourrions voir toutes les ondes autour et à travers de nous. je pense que nous prendrions peur et que l'on reviendrait vite en arrière.

  • x.p. le 22.03.2019 20:07 Report dénoncer ce commentaire

    la 5g non mais le train oui ? paradoxal

    incroyables ces Verts....ils adorent, ils adulent, ils "sanctifient" le train. Ils adorent voyager en train où ils se prennent un champ électromagnétique de 30 à 50 volts / centimètre ! A moins qu'ils ne voyagent que dans des wagons tout métal, sans fenètres et sur des voies uniques.

  • Patricia le 22.03.2019 16:08 Report dénoncer ce commentaire

    Motivée

    Ou signe-t'on??

    • Hello le 22.03.2019 16:27 Report dénoncer ce commentaire

      Le lien est au début de l'article :)

      Pour tout ceux qui posent la question: le lien est dans l'article du 20 min. Cliquez sur le texte en bleu "La pétition créée par Marvin Grimm"

  • qwerty le 22.03.2019 15:52 Report dénoncer ce commentaire

    Pas vraiment au clair

    Un infirmier assistant qui me parle de 5G. Il a bien-sur le droit de partager son avis et ses craintes, et j'ai le droit de considérer que son avis n'a aucune valeur. Dire que "la 5G sera surtout utile aux grandes entreprises" c'est clairement ne pas saisir la chose. La 5G ouvre le champ a plein d'applications notamment dans l'assistance médicale, les objets connectés, véhicules autonomes, réseaux intelligents etc. C'est pas simplement télécharger des films plus rapidement. Et ne perdez pas votre temps, qu'on le veuille ou non on va l'avoir, pétition ou non.

    • JB le 22.03.2019 19:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @qwerty

      Il y a heureusement rien de moins sûr dans ton affirmation !

    • James le 22.03.2019 19:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @qwerty

      Cela falicite aussi l'espionnage.