Le Mont-sur-Lausanne (VD)

27 août 2019 08:37; Act: 27.08.2019 08:40 Print

La bataille des opposants à l'aire d'accueil se poursuit

Vendredi, le Canton a annoncé la levée des oppositions au Plan d'affectation cantonal «Gens du voyage indigènes». Lundi, une nouvelle pétition a été lancée.

storybild

Les caravanes des gens du voyage font débat au Mont-sur-Lausanne. (photo prétexte) (Photo: Keystone)

Une faute?

La position du Département du territoire et de l’environnement vaudois n'est pas du goût des opposants au projet d'aire d'accueil, prévue au Mont-sur-Lausanne. Si, vendredi, l'Etat de Vaud a annoncé avoir levé les oppositions déposées par 56 citoyens contre le Plan d'affectation cantonal «Gens du voyage indigènes», lundi déjà les premières réactions fusaient.

L'un des opposants, via une pétition publiée sur le site change.org, a invité les autres a prendre part à un recours collectif. En outre, il explique dans son texte la marche à suivre pour faire un recours individuel. «Cette levée des oppositions n'est pas du tout impartiale. C'est l'Etat qui a préparé ce projet, et c'est toujours l'Etat qui répond sur son propre projet... On espère que la Cour de droit administratif et public du Tribunal cantonal aura une position plus neutre», explique-t-il.

Pour mémoire, la création d'une aire d'accueil destinée aux Gens du voyage suisses au Mont-sur-Lausanne est actuellement empêtrée dans une bataille administrative. Les opposants ont jusqu'au 20 septembre pour déposer leurs recours. Puis, certains des aménagements devront faire l'objet d'un permis de construire, qui lui aussi risque fort de susciter des oppositions.

Pour ce qui est du financement du projet, le budget est de 660'000 francs. L'office fédéral de la culture participera néanmoins à hauteur de 150'000 francs et une fondation a promis de donner 15'000 francs.

(xfz)