Initiative à Lausanne

03 février 2011 12:52; Act: 03.02.2011 18:42 Print

La droite quête des voix contre les mendiants

par Renaud Bournoud - Le Parti libéral-radical lance son initiative pour interdire la mendicité par métier dans la commune.

Sur ce sujet
Une faute?

Après les interdictions proclamées à Genève Neuchâtel, Fribourg et la Riviera, les Libéraux-Radicaux (PLR) ont peur que Lausanne devienne la dernière «oasis» où tendre la main.

Hier, ils ont présenté leur initiative «Stop à la mendicité par métier!». «Nous visons les gens qui pratiquent en bande organisée, pas le type qui demande 2 fr pour dormir à la Marmotte» distingue Mathieu Blanc, candidat à la municipalité. Le PLR cible les quelques dizaines de Roms qui sévissent actuellement dans les rues lausannoises. «Cela nuit au commerce est au tourisme, estime Martine Fiora-Guttmann. Ils peuvent faire peur, certains deviennent même agressifs», assure la présidente de l’Association des commerçants lausannois.

«Je regrette que le PLR instrumentalise les plus pauvres à des fins électoralistes, réagit Marc Vuilleumier, municipal popiste. Si le peuple l’accepte, nous l’appliquerons, mais cela ne va pas être évident pour les policiers de faire le distingo entre les mendiants par métier et les autres.»

Le PLR a jusqu’au 3 mars pour récolter 8333 signatures.

Les commentaires les plus populaires

  • J c campion le 20.01.2011 18:24 Report dénoncer ce commentaire

    A quoi ça sert ?

    Exact Genevois. Ca ne changera rien. Si c'est accepté, les flics auront l'ordre de ne rien faire comme à Genève, car si les élus écoutaient la majorité du peuple, ça se saurait depuis des lustres.

  • Martin le 23.03.2011 09:28 Report dénoncer ce commentaire

    La solution est très simple...

    Elle n'est que politique ! Que chaque membre rouge-rose-vert de Lausanne prenne un mendiant chez lui et s'en occupe et ces mêmes mendiants ne seront plus dans la rue. De plus ne donnez plus rien et ils s'en iront d'eux-mêmes...

  • Moi le 20.01.2011 13:58 Report dénoncer ce commentaire

    Normal

    Faut surtout interdire les Gitans! Si au moins il mendiait avec politesse! Mais ça devient saoulant de se faire limite agresser par ces gens! «Hé cousin, donne moi une clope» Depuis quand sommes nous de la même famille???

Les derniers commentaires

  • Pierre le 15.10.2011 11:39 Report dénoncer ce commentaire

    Médecin retraité

    La mendicité est un procédé d'un autre âge ;elle avilit ceux qui s'y adonnent et ne" bénéficie" qu'aux dames -patronnesses en quête de rémissions au purgatoire .Renforçons l'aide sociale et humanitaire ,soyons dignes et de notre temps .

  • Martin le 23.03.2011 09:28 Report dénoncer ce commentaire

    La solution est très simple...

    Elle n'est que politique ! Que chaque membre rouge-rose-vert de Lausanne prenne un mendiant chez lui et s'en occupe et ces mêmes mendiants ne seront plus dans la rue. De plus ne donnez plus rien et ils s'en iront d'eux-mêmes...

    • Harpagon le 23.03.2011 17:56 Report dénoncer ce commentaire

      La solution est encore plus simple

      Que chaque ultra-libéral arrête d'en faire tout un scandale quand on lui demande de l'argent. Si vous ne voulez rien donner alors apprenez à dire non (en plus ça vous servira aussi pour l'éducation de vos enfants pourris gâtés).

  • Pat Pat le 21.03.2011 12:10 Report dénoncer ce commentaire

    NE pas donner aux mendiants

    Le plus simple c'est de ne rien donner aux mendiants ! Tant que certains donneront pour avoir bonne conscience (mais ça grossit le problème), il y aura des mendiants (chose qui n'existait pas en Suisse avant qu'on ouvre nos frontières...Bravo pour cette ouverture "à la gruyère", n'importe qui vient chez nous, qu'il ait un travail ou pas. Il faut que cela change et vite

    • vanessa le 23.04.2011 10:18 Report dénoncer ce commentaire

      stop

      Je suis bien d'acord avec toi ! Nous allons être envahi de personnes sans emploi.

  • Marijo le 21.03.2011 09:07 Report dénoncer ce commentaire

    Etre humain, oui, mais lucide avant tout

    Les mendiants "locaux" acceptent un café +un sandwich,ce qui n'es pas le cas pour les autres, pourquoi ? bonne question, n'est ce pas?. Un samedi j'ai même vu un Rom qui avait trouvé un "accessoire" pour mendier, un pauvre chiot,qui avait ni à boire ni à manger, et qui s'est retrouvé enfermé au fond d'une saccoche après Il y a des choses plus graves,ok, je ne peux pas sauver le monde, mais j'ai essayé de sauver un chiot innocent en faisant intervenir 2 policiers qui étaient à la Riponne et ils m'ont écoutée. Je les remercie!

  • le 19.03.2011 12:44 le 19.03.2011 12:44 Report dénoncer ce commentaire

    Quelle bande d'incapables ce PLR!

    Ils sont même pas fichus de mendier des signatures. S'ils travaillaient dans le privé ça fait longtemps qu'ils auraient été virés.