Tram à Lausanne

26 février 2020 12:02; Act: 26.02.2020 17:15 Print

La forêt du Flon sauvée, les travaux peuvent démarrer

Les autorités ne veulent plus de la rampe qui devait sacrifier l'espace vert. Paradoxalement, le chantier peut commencer sans que l'on connaisse les détails du projet.

storybild

La place de l'Europe, à Lausanne, devrait être le terminus de la future ligne.

Sur ce sujet
Une faute?

Attendue depuis des mois, la décision du Tribunal administratif fédéral (TAF) sur l'avenir de la forêt du Flon est tombée mercredi. Formellement, la justice a rejeté le recours contre la liaison routière Vigie-Gonin, donnant son feu vert au défrichement de la forêt du Flon et donc, l'autorisation de construire.

Mais dans la foulée, les autorités vaudoises ont indiqué qu'elles ne voulaient plus de cette rampe routière. Paradoxalement, la forêt du Flon est donc officiellement sauvée. «C'est un jour historique», a déclaré la conseillère d'Etat Nuria Gorrite devant la presse. Fervent défenseur de la forêt et opposant de longue date du Canton sur ce dossier, l'entrepreneur Toto Morand était présent à ses côtés pour la photo de famille. «Pour moi, tout est pardonné», a-t-il dit, ému. Au vu de la tournure des événements, il s'est engagé à ne pas recourir contre la décision du TAF. D'autres parties peuvent toutefois le faire concernant d'autres aspects du projet. Ils ont 30 jours.

Feu vert pour le chantier, mais projet encore flou

«Passé ce délai et moyennant quelques préparatifs, les travaux du tram pourraient démarrer autour de l'été», a précisé Nuria Gorrite. Mais l'abandon de la rampe nécessite que tous les acteurs se remettent autour de la table. La justice a été claire: des mesures d'accompagnement sont indispensables à la fermeture de l'extrémité est de la rue de Genève. Sans la rampe, il en faudra d'autres. Et qui dit mesures d'accompagnement dit mises à l'enquête complémentaires et donc négociations avec les milieux économiques. Ceux-ci veulent être certains qu'il y aura un accès multimodal au centre de Lausanne.

Ces discussions ne font que commencer. Aujourd'hui, il n'y a pas d'accord. Les autorités font le pari que la durée du chantier, qui s'étalera sur 4 à 5 ans, devrait le permettre. «C'est sans garantie, mais la volonté d'y parvenir est partagée par tout le monde», a assuré Patrick Eperon, de la Fédération patronale vaudoise. Mais le pari comporte un sérieux risque: si les mesures d'accompagnement renégociées sont jugées insatisfaisantes à Berne, l'Office fédéral des transports pourrait refuser au canton l'autorisation d'exploiter «ou la limiter à la zone en site propre qui ne pose pas problème», explique le TAF. Comprenez à un terminus au niveau de la Vigie au lieu de la place de l'Europe, ce qui porterait un sacré coup au projet.

Et pour les bus?

L'autre axe fort des autorités vaudoises est l'introduction de bus à haut niveau de service dans l'agglomération. Ces véhicules, qui doivent rouler en site propre pour faire gagner de précieuses minutes sur les temps de parcours, sont suspendus au sort de la circulation sur le Grand-Pont. Nuria Gorrite a soufflé ce mercredi que des solutions de compensation à la fermeture de cet axe important du centre-ville étaient en train d'être envisagées. Enfin, les communes ont les clés du timing entre leurs mains. Ce sont elles qui doivent voter les différents préavis dans ce dossier.

(frb/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jacques le 26.02.2020 12:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quel gaspillage. 1964, 13 lignes et 66km, maintena

    Encore une belle débilité bien Vaudoise après la banane!!!! pourquoi vous avez démantelé les trams en 1964 ??? 13 lignes 66 km de réseau pourquoi??? parce que maintenant le Canton peut investir???? c'est vrais le fric vous le balancer par la fenêtre!!! Vous vous enfoutez c'est pas votre pognon ... c'est le notre ... Bravo belle mentalité de ..... vive le gaspillage !!!! c'est à en vomir

  • non non le 26.02.2020 12:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ça va servir à quoi

    Lausanne- Renens ??!! quel intérêt puisqu'il y a déjà le métro...

  • Chris le 26.02.2020 12:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    question

    donc la route pour voitures n'existera plus?

Les derniers commentaires

  • Jean Lüscher le 27.02.2020 14:50 Report dénoncer ce commentaire

    Pendant ce temps

    Pendant ce temps, même si y vivent de nombreux contribuables, les régions périphériques continuent d'être délaissées en termes de transports publiques efficients.....

  • Alfred Golay le 26.02.2020 23:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    arbres à abattres

    Moi je suis content que la forêt du Flon sera enfin abattue pour avoir enfin un super tram. Au fait... qu'elle forêt.? Juste quelques vieux arbres malades.

  • cedric le 26.02.2020 21:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    attention accident

    Déjà que les lausannois(es) ne savent pas circuler correctement à l'avenue d'Echallens, alors là qu es ce que ça va être...

    • pensif12 le 27.02.2020 04:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @cedric

      Il y aura des accidents avec le futur tram? La réponse est clairement oui. Plus qu'ailleurs ? Probablement pas. Par contre votre appréciation sur la qualité de la conduite est tout sauf intelligente. Primo, il n'y a pas que des lausannois qui roulent à Lausanne. Avez-vous déjà entendu le terme, pendulaires? En deuxième, les accident de trams ont lieu aussi dans d'autres ville. Par exemple, Geneve, Berne, Zurich ou Bâle. Régulièrement plusieurs morts par année dans ces ville quand les trams sont impliqués. A ma connaissance les responsables ne sont très rarement lausannois. Pour le reste, ce projet de tram partiellement en site propre comporte des lacunes. En particulier dans les secteur EPSIC à la place de l'Europe. En plus des accidents et des pannes; il sera très probablement impacté par les manifestations au centre ville qui nécessiteront un arrêt de la desserte de la place de L'Europe. Il sera très probablement impacté, retardé ou bloqué, dans la zone de Malley lors de manifestations importante au centre de glace. C'est bien dommage et dommageable pour la confiance des futurs clients.

    • Sébastien D. le 27.02.2020 07:28 Report dénoncer ce commentaire

      À propos @pensif12:

      Je suis d'accord sur 1 point: Toutes les villes dans le monde qui ont adopté des réseaux de tramways comme Genève ont des accidents, mais heureusement que très rarement des morts. Par ailleurs, où je ne suis pas d'accord avec vous, c'est que lors d'ennuis technique sur 1 tram, de manifestations ou de perturbations, il y a des voies de rebroussements à certains endroits du réseau, ce qui permet toujours d'assurer le service dans 1 sens ou dans l'autre et ensuite de réinjecter les tramways sur tout l'axe concerné, donc j'ose espérer que ce genre de chose a été prévue pour le futur Tram T1. CQFD

    • pensif12 le 27.02.2020 22:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Sébastien D.

      Sauf erreur 5 accidents mortels pour les trams en suisse en 2019. Comme je l'ai dit, les manifestations impacterons obligatoirement la future ligne. Certes il sera possible de rebrousser à quelques endroits. C'est une seule ligne et non un réseau de ligne. Un réseau donné la possibilité de dévier la ligne. Mais ce qui est une certitude absolue, des secteurs ne serons plus desservis le temps d'une manifestation. Comme les bus aujourd'hui. Cela arrivera obligatoirement et régulièrement à la place de l'Europe. La zone de malley la problématique est différente. La circulation individuelle impactera la progression du tram à chaque fois qu'une manifestations importante au centre de glaces. Pour quelle raison? Le GPS. Le système de navigation conduit tous ce petit monde à proximité d'un même but en encombre la chaussée dans tous le secteur. Les véhicules doivent ensuite être rediriger vers un lieu de stationnement. Ce chassé croise de une a deux heures, impactera automatiquement la circulation de ce trasport publique. Le nier, c'est se voiler la face. Il est à espérer qu'en 2025 le tram va circuler. Je ne serais peut-être plus de ce monde en 2026. Ca vous donnera l'occasion de penser à ce que je viens d'écrire.

  • Camisole le 26.02.2020 21:45 Report dénoncer ce commentaire

    Flonflon

    La rue de la Vigie débouche déjà sur l'Avenue Jules Gonin pourquoi faire un raccourci pour gagner 150 mètres autant mettre Tivoli en sens unik à la descente vers Renens et Vigie à la montée tout en prolongeant le tunnel de Chaudron vers le bas du chemin de Boston

  • Titus le 26.02.2020 21:11 Report dénoncer ce commentaire

    En effet

    Et le train, et le bus...