Vaud

30 novembre 2019 09:41; Act: 01.12.2019 16:08 Print

La passerelle Rayon Vert posée en gare de Renens

Le premier tronçon de la passerelle Rayon Vert a été posé en gare de Renens dans la nuit de vendredi à samedi. L'installation se poursuivra encore deux nuits.

Interview avec Pascal Gütter, le chef de projet de la passerelle Rayon Vert.
Une faute?

Les travaux pour installer la passerelle Rayon Vert en gare de Renens (VD) ont démarré dans la nuit de vendredi à samedi. La pose de cet ouvrage, qui permettra le franchissement nord-sud des voies, nécessite l'utilisation d'une grue de 94 mètres de haut.

L'installation de la passerelle s'est poursuivie les deux nuits suivantes et le public a été invité à assister à l'opération dans la nuit de samedi à dimanche, tandis que ceux qui voulaient discuter avec les responsables du chantier on pu le faire sur place dimanche matin autour d'un café.

Cette passerelle est «une composante essentielle» de la future gare de Renens, qui est appelée elle-même «à devenir un véritable hub de correspondances entre les différents moyens de transports de l'agglomération Lausanne-Morges et du reste du canton», explique l'Etat de Vaud dans un communiqué.

La passerelle Rayon Vert posée en gare de Renens

Ouvrage à 10,9 millions de francs

L'ouvrage est financé à hauteur de 10,9 millions de francs par le canton, soit environ 75% du montant total.

La structure métallique arboriforme de la passerelle et sa façade entièrement végétalisée lui ont donné son nom de Rayon Vert. Elle est longue de 150 mètres, pour une largeur qui variera entre 10 et 16 mètres et une hauteur entre 3,7 et 5,7 mètres.

L'ouverture au public de la passerelle est prévue pour la fin 2020, en même temps que la mise en service de la nouvelle gare de Renens.

(nxp/ats)