Vaud

08 juin 2011 11:23; Act: 08.06.2011 11:53 Print

La police arrête de très gros dealers de coke

Quatre réseaux de trafiquants de cocaïne actifs ont été démantelés. La police a arrêté 20 personnes soupçonnées d'avoir écoulé 13 kilos de coke en ville de Lausanne.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

Dans le cadre de la lutte contre le trafic de cocaïne à Lausanne, des investigations menées par les inspecteurs de la brigade des stupéfiants de la police judiciaire lausannoise ont conduit à l’arrestation de 20 personnes actives dans quatre réseaux de trafiquants.

Lors de ces opérations, les agents ont saisi près de 5,5 kg de cocaïne et plusieurs dizaines de milliers de francs. Ces trafiquants, qui fournissaient principalement des dealers de rue, ont été déférés au Procureur. 12 sont encore incarcérés, a indiqué mercredi la police dans un communiqué.

De la coke dans une brique de lait

Les opérations menées contre le premier réseau ont débuté peu avant l'été 2010, par l'interpellation en ville de Lausanne de deux hommes, soit un trafiquant et une «mule» arrivant d’Espagne. Lors de cette arrestation, ces personnes détenaient 680 grammes de cocaïne dissimulés dans une brique de lait. Peu après, trois autres dealers faisant partie du même réseau ont été appréhendés.

Des vérifications en milieu hospitalier ont été réalisées. Elles ont permis de trouver environ 250 grammes de cocaïne que trois d'entre-eux avaient dans l'intestin, conditionnés sous forme de «fingers» de 10 grammes. 100 grammes supplémentaires, plusieurs Natels et de l'argent ont été trouvés lors d’un contrôle dans un domicile leur servant de cache.

Plusieurs milliers de francs saisis

A l'automne 2010, 7 trafiquants organisés en réseau ont été appréhendés en ville de Lausanne, sur la rue et dans un appartement. Plus de 100 «fingers» de cocaïne ont été saisis, ainsi que plusieurs milliers de francs.

Le troisième réseau a été démantelé en deux phases. La première, menée dans un appartement à La Tour-de-Peilz, a permis d'interpeller un trafiquant qui écoulait de la cocaïne, notamment à Lausanne. Lors du contrôle de son logement, les policiers ont découvert 1kg de cocaïne dissimulé dans une sacoche d'ordinateur, 16 boulettes contenant de cette même drogue et près de 25'000 francs cachés derrière un appareil électrique.

De la coke à Vevey et Vallorbe

Lors d'une seconde phase, qui s'est déroulée à l'automne 2010, une femme fonctionnant comme «mule» a été interpellée avec un trafiquant alors qu'elle venait de lui livrer de la cocaïne à Vevey. Peu après, trois autres personnes ont été interpellées dans un appartement, à l'intérieur duquel 1060 grammes de cocaïne conditionnés sous forme de «fingers» ont été découverts. 320 grammes supplémentaires ont été récupérés dans des buissons à proximité.

Lors de la dernière opération, menée peu avant la fin de l'année 2010, trois trafiquants actifs à Lausanne ont été interpellés dans un appartement à Vallorbe. Peu avant leur arrestation, ils se sont débarrassés de nombreux «fingers» de cocaïne dans les WC du logis. Quelques jours plus tard, un curage des canalisations d'eau situées en bordure de l’immeuble a été effectué. Ce contrôle a permis de trouver 870 grammes de cocaïne dans les conduits d’eaux usées.

40'000 francs saisis

Ces 20 trafiquants ont été déférés au Procureur. 12 sont encore incarcérés. Au final, 5,5 kg de cocaïne et près de 40'000 francs ont été saisis. Ces 20 trafiquants ont écoulé près de 13 kilos de drogue en ville de Lausanne et sur l'arc lémanique, particulièrement auprès des dealers de rue. La valeur marchande d'une telle quantité de cocaïne vendue au détail se monte à environ 1,3 million de francs.

Ces différentes interventions se sont déroulées en étroite collaboration avec le personnel de la police cantonale vaudoise, tant lors des phases d’interpellation que lors des différents contrôles techniques.

(Comm)