Lausanne

17 octobre 2019 15:41; Act: 17.10.2019 18:29 Print

La reine mère Hélène rentre en Roumanie

La reine mère Hélène de Roumanie a été exhumée à Lausanne. Elle sera rapatriée en Roumanie où elle reposera aux côtés de son fils, le roi Michel Ier.

La reine mère Hélène de Roumanie, décédée en 1982, était enterrée à Lausanne.
Une faute?

La reine mère Hélène de Roumanie va rejoindre son fils, le roi Michel Ier, dans la nécropole du monastère de Curtea de Arges, en Roumanie. Son corps, exhumé le 10 octobre à Lausanne, sera rapatrié vendredi matin à Bucarest par un avion militaire roumain.

L'exhumation de la reine mère, décédée en 1982, s'est déroulée dans l'intimité au cimetière du Bois-de-Vaux, a indiqué à Keystone-ATS Ioan-Luca Vlad, l'avocat de la famille royale. Un service religieux public a eu lieu jeudi à la Chapelle orthodoxe roumaine de Lausanne, sans le cercueil.

Une cinquantaine de personnes ont assisté à ce service religieux. Les deux ambassadeurs roumains établis à Berne et à Genève, des consuls ainsi que la secrétaire du roi Michel Ier y étaient notamment présents.

A Bucarest, lors de l'arrivée de la dépouille sur le tarmac, des honneurs militaires seront rendus en présence d'officiels roumains. Une autre cérémonie aura ensuite lieu devant la nécropole à Curtea de Arges.

Exilée en Suisse

Hélène de Roumanie, alors princesse de Grèce et de Danemark, a vécu une première fois en Suisse en 1920, sa famille ayant été contrainte à l'exil. Elle s'est installée en Roumanie en 1921, après s'être mariée avec le futur roi Carol II, dont elle a divorcé en 1928. Elle a vécu en Italie de 1932 à 1940, avant de retourner en Roumanie auprès de son fils devenu roi.

Durant la Seconde Guerre mondiale, la reine mère est venue en aide à des Juifs roumains. Son action durant la guerre lui a valu le titre de «Juste parmi les nations», remis post-mortem par l'Etat d'Israël en 1993. Hélène de Roumanie est revenue en Suisse en 1947 avec son fils, forcé d'abdiquer par le pouvoir communiste.

Elle a été inhumée en 1982 à Lausanne, le roi Michel Ier souhaitant avoir sa mère près de lui jusqu'à sa mort. Celui-ci, décédé en 2017 à Aubonne (VD), est enterré en Roumanie.

(nxp/ats)