Sauver Lavaux

20 décembre 2011 09:52; Act: 20.12.2011 11:37 Print

La troisième initiative sera soumise au vote

Les Vaudois voteront sur la troisième initiative pour la protection de Lavaux lancée par Franz Weber. Le Tribunal fédéral (TF) a accepté mardi le recours de l'écologiste.

storybild

Franz Weber en 2005, après avoir lancé la 2e initiative «Sauvez Lavaux». (Photo: Keystone)

Une faute?

«On a le peuple avec nous, on a aussi les juges fédéraux de notre côté», s'est réjoui l'auteur de cette initiative, qui pourra être soumise au vote, après avoir été invalidée par la Cour constitutionnelle vaudoise.

«J'ai toujours été confiant à 95% que le TF allait me donner raison», a relevé l'écologiste, qui aurait néanmoins pu avoir quelques frayeurs.

L'un des cinq recours, celui qui avait été déposé par le Comité d'initiative «Sauvez Lavaux», a en effet été déclaré irrecevable pour tardiveté, faute d'avoir respecté les délais.

Les autres recours, notamment celui qui avait été déposé par les Verts, ont tous été déclarés recevables avant d'être acceptés par l'ensemble des cinq juges de la Ière Cour de droit public du TF.

La première initiative «Sauvez Lavaux» avait été lancé en 1973 et acceptée en votation en 1977. La deuxième initiative, destinée à réintroduire la protection du site dans la nouvelle Constitution vaudoise, avait été plébiscitée en 2005 par plus de huit votants sur dix.

Initiative «dangereuse et néfaste»

Les communes de Lavaux sont «déçues» de la décision du Tribunal fédéral. Elles la jugent «dangereuse et néfaste» pour la région.

«Nous ne nous attendions pas à une telle décision. Mais cela ne signifie pas que l'initiative soit bonne. Le peuple vaudois tranchera», a déclaré mardi à l'ats Maurice Neyroud, président de la Commission intercommunale de Lavaux (CIL), qui regroupe les communes de la région.

La nouvelle Loi sur la protection de Lavaux, que le Grand Conseil vaudois vient d'accepter, a encore renforcé la protection du site classé au patrimoine mondial de l'Unesco. «Cette nouvelle loi rend l'initiative inutile», a souligné M. Neyroud. Le texte de Franz Weber rendrait en outre économiquement non viable l'activité viticole, pourtant essentielle à l'identité de la région.

(ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Fataliste le 20.12.2011 10:41 Report dénoncer ce commentaire

    Pan dans les dents..................

    Ce qui confirme que la justice est souvent sous influence locale ,corporatiste,politique etc La cour constitutionelle vaudoise et le TAS ,c est les memes???????

  • Beneths le 20.12.2011 10:18 Report dénoncer ce commentaire

    Sauvez Lavaux !

    Très bonne initiative ! Marre de voir que toutes ces vignes se bétonner pour les Anglais et les Russes...

  • Mouchette le 20.12.2011 13:13 Report dénoncer ce commentaire

    La Berlue

    Où avez-vous vu qu'une parcelle de vigne avait laissé la place à du béton ? Ah oui ! dans la pente du Dézaley...ça pousse comme des champignons (hallucinogènes). Normal, vu la beauté du site et la vue imprenable...pis le plongeon direct du balcon dans le lac...c'est-y pas Byzance ?J'appelle Constantin et Nicod, je vends ma capite !!!!!

Les derniers commentaires

  • Benny Kim Jong Hill le 20.12.2011 22:16 Report dénoncer ce commentaire

    C'est normal

    Que l'initiative soit bonne ou non, vouloir empêcher le peuple de voter n'est jamais une bonne solution.

  • Mouchette le 20.12.2011 13:13 Report dénoncer ce commentaire

    La Berlue

    Où avez-vous vu qu'une parcelle de vigne avait laissé la place à du béton ? Ah oui ! dans la pente du Dézaley...ça pousse comme des champignons (hallucinogènes). Normal, vu la beauté du site et la vue imprenable...pis le plongeon direct du balcon dans le lac...c'est-y pas Byzance ?J'appelle Constantin et Nicod, je vends ma capite !!!!!

  • Fataliste le 20.12.2011 10:41 Report dénoncer ce commentaire

    Pan dans les dents..................

    Ce qui confirme que la justice est souvent sous influence locale ,corporatiste,politique etc La cour constitutionelle vaudoise et le TAS ,c est les memes???????

  • Beneths le 20.12.2011 10:18 Report dénoncer ce commentaire

    Sauvez Lavaux !

    Très bonne initiative ! Marre de voir que toutes ces vignes se bétonner pour les Anglais et les Russes...

    • Mako le 20.12.2011 12:40 Report dénoncer ce commentaire

      Bah vas-y dis-nous tout

      Tu peux citer des exemples?? Le Lavaux est déjà suffisamment protégé et je doute très fortement qu'on le perde dans les années ou les siècles à venir.

    • beneths le 20.12.2011 14:05 Report dénoncer ce commentaire

      Des exemples ?

      Tout les bleds de Lutry à Vevey... le Lavaux quoi ;-)