Daillens (VD)

03 décembre 2019 09:29; Act: 03.12.2019 10:00 Print

La vidéo des braqueurs vidant l'argent du fourgon

Une nouvelle attaque de transport de fonds s'est produite lundi dans le canton de Vaud. Un témoin a filmé la scène.

Sur ce sujet
Une faute?

Une nouvelle attaque de transport de fonds s'est produite lundi dans le canton de Vaud. Un fourgon de La Poste a été braqué vers 19h40 près du village de Daillens. Les auteurs ont pris la fuite après avoir incendié les véhicules.

Le véhicule de transfert de fonds a été forcé de s'immobiliser par deux véhicules, un fourgon et une voiture. Puis les convoyeurs ont été contraints de sortir de leur habitacle sous la menace d'armes à feu, explique la police vaudoise.

Les auteurs, dont le nombre n'est pas précisément déterminé, sont parvenus à ouvrir les portes du fourgon au moyen d'explosifs et à s'emparer du chargement. Peu après, ils ont mis le feu aux trois véhicules et ont quitté les lieux dans une direction inconnue vraisemblablement à bord de gros véhicules de couleur noire.

Selon un témoin sur place, l'attaque s'est produite à une cinquantaine de mètres seulement des habitations, sur une route qui conduit au centre logistique de La Poste. L'attaque n'a pas fait de blessé. Les deux convoyeurs de fonds ont bénéficié d'une prise en charge psychologique.

Malgré l'important dispositif policier mis en place très rapidement avec l'engagement de nombreuses patrouilles des polices vaudoises et des cantons voisins ainsi que du Corps des gardes-frontières, les auteurs n'ont pour l'heure pas pu être interpellés, a indiqué la police en milieu de soirée. La police a lancé un appel à témoins.

La Suisse romande «eldorado» des braqueurs

En trois ans, une demi-douzaine de camions blindés ont été braqués en Suisse romande, dont deux au Mont-sur-Lausanne (VD) en juin 2019 et avril 2018.


Fin août, deux fourgons de transport de fonds ont été pris d'assaut à la sortie d'autoroute de La Sarraz (VD). L'un d'entre eux a pu s'enfuir, tandis que le deuxième a été incendié.

Mi-août, à Genève, deux hommes armés avaient attaqué simultanément les succursales de deux banques, dans le quartier de Champel.

(20 minutes/ats)