Alimentation

23 octobre 2019 18:35; Act: 23.10.2019 18:35 Print

Lausanne est-elle menacée par la malbouffe?

Une pétition de 3200 signatures veut limiter les chaînes de restauration rapide dans la capitale vaudoise. GastroLausanne lui oppose la liberté économique.

storybild

(Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

La malbouffe menace-telle d’avaler Lausanne tout cru, et au-delà sa jeunesse? C’est ce que pensent les 3200 signataires d’une pétition remise à la présidente du Conseil communal au début du mois, comme le relate «24 heures». Le texte dénonce une monoculture culinaire qui s’inscrit «au détriment de la santé publique, du bien-être alimentaire, de l’écologie, de la convivialité et des conditions de travail».

Sondage
Faut-il limiter le nombre de fast food dans les villes?

Lancé à l’annonce de l’ouverture du plus grand KFC de Suisse dans le quartier du Flon, puis motivé par celle, prévue en décembre, d’un Five Guys à Saint-François, le texte demande aux autorités communales d’empêcher le développement des chaînes de restauration rapide sur le territoire.

L'association GastroLausanne, qui fédère les cafetiers-restaurateurs de la capitale vaudoise et des communes alentour, avance l'argument économique : «Ce ne sont ni nos principes ni nos valeurs de supprimer le droit d’entreprendre et la liberté de choix culinaire personnel», déclare Susan Sax, présidente de GastroLausanne, par ailleurs vice-présidente du PLR Lausanne. «Une chaîne comme KFC permet d’occuper un local qui serait probablement resté encore longtemps vide et offre à de nombreux étudiants un job qui leur permet de financer leurs études», reprend l'association.

Jannick Grin, diététicienne et comportementaliste alimentaire à Pully, rappelle toutefois «qu'un hamburger n'est pas forcément de la malbouffe. Maintenant, si vous y ajoutez de nombreux étages, de la mayonnaise, des sauces et des tranches de fromage fondu, ce n’est plus la même chose.»

(lvb)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • cauchemar dans les assiettes le 23.10.2019 18:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mouais

    aumoins au fast food on sait que l'on mange mal...tandis que dans les restaurants,la moitié voir plus est du surgelé alors qu'on veut nous faire croire que tout est fait maison. Trouver des fondants et autres café gourmands et autres directe du catalogue du fournisseur....

  • Pierre Martin le 23.10.2019 18:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et puis quoi encore?

    Et quoi d'autre après à Lausanne? Il y aura une pétition pour décider où on pourra se balader en ville? Par contre rien pour arrêter le deal à tous les coins de rue. La gauche communiste n'ira jamais contre son électorat...

  • Nick le 23.10.2019 18:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et vos mères...

    On mange encore ce qu'on veut...

Les derniers commentaires

  • Çakholl Çeydlaglü le 24.10.2019 22:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas le kebab

    Kebab, c'est pas la malbouffe. Respect au Kebab.

  • Lisa L'amazone le 24.10.2019 21:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Non OGM, pesticides et malbouffe

    Je me battrai toujours pour notre bien être commun.

  • Jerem le 24.10.2019 20:32 Report dénoncer ce commentaire

    Kebabs /tacos....

    Il est pathétique de penser que ce ne sont que les chaînes de restauration américaines. La majeur partie de ces mauvais restaurants sont des kebabs/tacos etc...

  • Gino Faccuni le 24.10.2019 20:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Papet

    Ça fait péter !

  • Cauchemar en Lausannie le 24.10.2019 19:25 Report dénoncer ce commentaire

    Selon sa conscience et son budget

    Chacun/e mange selon sa conscience et son budget, ce n'est pas une pétition qui fera changer les choses.