Vaud

19 novembre 2019 12:50; Act: 19.11.2019 13:09 Print

Lausanne se pare de lumières pour les Fêtes

Mercredi, le Festival Lausanne Lumières et Bô Noël vont débuter et illuminer la capitale vaudoise.

Lausanne se part de lumières.
Sur ce sujet
Une faute?

Lausanne est prête pour les Fêtes de fin d'année. La capitale vaudoise donne mercredi le coup d'envoi simultané au Festival Lausanne Lumières et à Bô Noël.

Pour sa 8e édition, Lausanne Lumières revient en dévoilant dix créations lumineuses. Ces oeuvres originales, disséminées au coeur de la ville, visent à plonger le badaud «dans une atmosphère aussi contemporaine et novatrice que féerique», promettent mardi les organisateurs dans un communiqué.

Parmi les oeuvres à découvrir jusqu'au 31 décembre, «Montfalcolor» - en référence au portail gothique Montfalcon - illumine la cathédrale avec une fresque de 20 mètres de haut. «La Pocket» rend hommage aux anciennes lampes de poche sur la passerelle du Flon, tandis qu'«Echinodermus» s'inspire d'un genre de cactus pour faire scintiller le pont Bessières.

Visites guidées et gratuites

Les organisateurs soulignent aussi l'existence à la Riponne de «Quartz», une pierre imposante qu'un dispositif lumineux «fait apparaître et disparaître dans les profondeurs de la nuit».

Des visites guidées et gratuites seront organisées chaque jeudi du Festival. Les départs seront donnés à 19 heures de la place de l'Europe.

Père Noël géant

Parallèlement à Lausanne Lumières, Bô Noël ouvre ses portes mercredi soir. La manifestation, qui avait accueilli 350'000 visiteurs l'an dernier, se déploie sur une dizaine de sites, et notamment sur cinq marchés thématiques proposant produits du terroir, artisanat local et stands de nourriture en tout genre.

De nombreuses animations sont programmées jusqu'au 31 décembre, de la chasse au trésor à la rue de Bourg au tournoi de curling sur la terrasse Bel-Air en passant par la «silent party» du Nouvel an sur la Place centrale. Parmi les nouveautés, les organisateurs mentionnent la création d'un nouveau bar musical - le Nôrdika - dans le quartier de la Cité et un agrandissement du village des enfants au pied de la cathédrale.

Symbole de cette 5e édition de Bô Noël, un père Noël en bois de 10 mètres de haut a été installé sur la Place centrale, entouré de ses biches et de ses cerfs. L'imposante sculpture, lourde de 2,5 tonnes, a été fournie par le Village des Flottins d'Evian (F).

(nxp/ats)