Vaud

01 juillet 2014 13:06; Act: 01.07.2014 13:42 Print

Le Parlement donne son aval aux comptes 2013

Le Grand Conseil vaudois a accepté mardi les comptes 2013 du canton.

Une faute?

Seul le groupe La Gauche-POP-solidaritéS a refusé les comptes 2013 du canton de Vaud, voulant ainsi montrer son opposition au «pacte Broulis-Maillard». A la présentation des comptes en avril, les deux hommes avaient exposé un projet de baisse du taux d'imposition des sociétés, assorti d'un volet social.

«Ce pacte signifie un véritable cadeau fiscal à une toute petite minorité de superriches dans ce canton», s'est insurgé le député de La Gauche Jean-Michel Dolivo. «Une orientation de politique fiscale qui accélère encore le transfert des richesses de la poche des plus pauvres vers les plus riches.»

En s'opposant à ces comptes, bénéficiaires pour la neuvième année consécutive, son groupe visait surtout le projet de réforme fiscale des entreprises présenté par le président du gouvernement Pierre-Yves Maillard et le ministre Pascal Broulis en avril. Le texte prévoit de baisser de manière progressive le taux d'imposition des sociétés à 13,7% net en 2020 contre 22,3% en 2014.

Malgré un volet social qui comprend des mesures d'amélioration du pouvoir d'achat des ménages, dans les domaines des allocations familiales, de l'accueil de jour et des subsides à l'assurance maladie, les députés de La Gauche-POP-solidaritéS ne veulent pas de cette réforme «inique».

Concert de louanges

Reste que ces propos dissonaient mardi au milieu d'un «concert de louanges», pour reprendre les termes de Jean-Michel Dolivo. Toutes les formations ont en effet vigoureusement salué et approuvé les comptes 2013. Ces derniers affichent un excédent de 8 millions de francs, malgré une attribution de 735 millions à la caisse de pensions.

Au perchoir, les représentants du groupe PDC-Vaud libre et les Vert'libéraux ont toutefois tenu à ce que la classe moyenne ne soit pas oubliée en cette période de bonne conjoncture. «Il est temps qu'elle bénéficie, elle aussi, de la bonne santé du canton», a ainsi déclaré Graziella Schaller (Vert'libéraux). Les comptes ont été approuvés par 94 «oui», 5 «non» et aucune abstention.

(ats)