Lausanne

08 décembre 2011 15:42; Act: 08.12.2011 16:05 Print

Le SAN veut déménager

Le Service des automobiles et de la navigation (SAN) souhaite quitter la Blécherette, un lieu sur les hauts de Lausanne qui n'est plus adapté.

Une faute?

Le SAN a reçu un crédit d'étude du Conseil d'Etat pour peaufiner l'examen de son implantation sur un nouveau site. «On est un peu à l'étroit, les installations qui ont presque 50 ans ne sont plus adaptées et le quartier s'est développé», explique jeudi Pascal Chatagny, chef du SAN. «On se concentre sur un projet» et ce crédit de 200'000 francs, qui doit encore être avalisé par une commission parlementaire, va permettre de passer en revue tous les détails, ajoute-t-il sans préciser la localisation retenue.

La future réalisation de «Métamorphose» et de son éco-quartier est «un des paramètres» à l'origine de la volonté de bouger. La halle technique et les bureaux manquent aussi d'espace, sans compter des problèmes de circulation, relève le responsable.

Le futur site devra répondre à certains critères. Proche d'une bretelle d'autoroute, accessible en transport public et en périphérie lausannoise, énumère Pascal Chatagny. Il espère qu'un nouveau centre pourra être réalisé dans un délai de trois à cinq ans.

Réaffecter la parcelle

Le SAN dispose d'antennes à Yverdon, Aigle et Nyon. Dans sa décision, le Conseil d'Etat souligne en même temps qu'il souhaite examiner le potentiel de réaffectation et d'extension de la parcelle occupée actuellement à la Blécherette.

Le rapport qui vient d'être validé par le gouvernement est l'oeuvre du SAN et du SIPAL (Service immeubles, patrimoine et logistique). Le groupe de travail est à l'oeuvre depuis environ deux ans.

(ats)