Yverdon-les-Bains (VD)

09 décembre 2019 17:58; Act: 09.12.2019 17:58 Print

Le canton et la ville volent au secours de l'Amalgame

Le Département de la culture et la Municpalité ont accordé un soutien exceptionnel de 50'000 francs durant deux ans à la salle de spectacle.

storybild

(Photo: Facebook)

Sur ce sujet
Une faute?

La Ville d’Yverdon-les-Bains et le canton de Vaud coordonnent une aide exceptionnelle en faveur de la salle de concert de l’Amalgame qui connaît des difficultés financières. L’association qui gère la salle recevra annuellement 50'000 francs supplémentaires sur deux ans.

L’association G.A.M.E, qui gère la salle de concert de l’Amalgame, est un acteur clé de la vie culturelle yverdonnoise, indiquent la Ville et le canton dans un communiqué commun lundi. Située dans le complexe de Sports 5, elle sera également l’un des résidents importants du futur pôle culturel et sportif que la Ville souhaite y créer et dont les travaux devraient commencer en 2021.

Cet été, dans le cadre de la renégociation de sa convention trisanuelle, G.A.M.E révélait un besoin d’apport financier à hauteur de 80'000 francs. Objectif principal: améliorer les conditions de travail de son équipe professionnelle.

A la suite de discussions, un accord a été trouvé autour d’une aide exceptionnelle de 30'000 francs du canton. La commune fournira quant à elle 20'000 francs. Son soutien annuel total s’élèvera ainsi à 190'000 francs.

Convention tripartite

Au total, l’association recevra 50'000 francs supplémentaires pour consolider les conditions salariales de son équipe professionnelle et envisager l’avenir immédiat avec plus de sérénité. Cette collaboration sera scellée par une convention tripartite de 2 ans entre le canton, la Municipalité et l’association.

A son terme, une nouvelle négociation de la subvention aura lieu. Durant cette période, l’association G.A.M.E devra trouver des solutions financières pour assurer son budget de fonctionnement à la fin de l’aide d’urgence.

Les problèmes de rémunération et de professionnalisation sont récurrents et importants dans les clubs romands. Au-delà de cette aide exceptionnelle, les cantons, les communes et les milieux concernés ont prévu d’organiser en 2020 de nouvelles assises des musiques actuelles. Il s'agira de dialoguer avec tous les acteurs afin d'anticiper les conditions d’un soutien adapté à l’ensemble des clubs.

(ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • POLOLOLOLOLOP le 09.12.2019 18:21 Report dénoncer ce commentaire

    Stop la playlist

    J'ai un solution pour eux: Aretter les soirées playlist et remettre à l'affiche du métal tous les we comme à l'époque.

  • Arnaud le 09.12.2019 18:31 Report dénoncer ce commentaire

    Pour tous?

    Les petits commerces d'yverdon qui sont pour la plupart en grande difficultés apprécieront... Il faut s'inscrire ou pour que tout le monde puisse toucher ces 50000 fr? Ou c'est seulement entre petits copains gauchiste que c'est distribué?

  • Gédéon le 09.12.2019 19:26 Report dénoncer ce commentaire

    Salaires trop élevés...

    Quand la culture vit sur le dos des contribuables...Trop souvent des "professionnels" se remplissent les poches au delà de l'acceptable, alors qu'ils ne travaillent pas grand chose...

Les derniers commentaires

  • jle le 10.12.2019 21:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    secte dans le besoins

    pourquoi l'amalgame a le logo de la franc maçonnerie ???

  • Ciel le 10.12.2019 14:33 Report dénoncer ce commentaire

    Y a mieux

    Qui y a- il de bien à Yverdon-les -Bains? sectes en tous genres, boutiques ésotériques à foison, vie culturelle plate, bof bof

  • Incari One le 10.12.2019 06:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Des sous, toujours des sous...

    Ce n'est pas les caisses de l'Amalgame qu'il faut alimenter avec l'argent de nos impôts mais sa programmation qu'il faut réanimer tellement elle est plate...

  • Al_boom le 09.12.2019 23:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Trop chiant !

    Si les programmateurs de ces lieux alternatifs proposaient des événements variés je serais d'accord de leur accorder des subventions... or toutes ces salles bookent quasi exclusivement des concerts de rock « indépendant » hyper chiants ou de l'electro super chelou! C'est comme s'ils faisaient exprès de se saborder... un peu de variété svp!!!

  • Isabelle le 09.12.2019 22:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Taxer les rassemblements de personnes

    C'est aller contre la nouvelle vague pour sauver le climat. Ce genre d'endroit doit fermer, car il dégage beaucoup d'émission CO2 comme tout ce qui fait déplacer de la foule. Sinon, y mettre des taxe de 10 fr. pour les entrées.

    • Marc le 10.12.2019 08:03 Report dénoncer ce commentaire

      C'est ça mettre des taxes.

      Je constate qu'il n'y a pas grand monde défenseur du climat ici. Ils sont où tous ces manifestants? Ils ne lisent pas le 20 min? Ce n'est pas seulement manifester, mais c'est ça agir.

    • jle le 10.12.2019 21:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Isabelle

      arrêtez avec vos climat il ce prote bien mieux que la santee mental de l'être humain