Yverdon-les-Bains (VD)

22 mars 2017 07:01; Act: 22.03.2017 11:28 Print

Le gobelet réutilisable veut damer le pion au jetable

par Abdoulaye Penda Ndiaye - Une entreprise de tri des déchets se lance dans les gobelets écolos à l’occasion de fêtes privées. Une première romande.

storybild

Après les manifestations publiques, Ecomanif, une entité de la société de gestion des déchets du Nord vaudois, s'intéresse aux gobelets et couverts réutilisables à l'occasion des fêtes privées.

Une faute?

Rien ne se perd, tout se transforme. A cette formule éculée, Strid, la société de gestion des déchets pour le Nord vaudois, pourrait répliquer par «Abandonnez le jetable et adoptez le réutilisable». Après s’être signalée depuis quelques années dans des manifestations sportives et culturelles avec des gobelets consignés, cette entreprise investit le marché des fêtes privées. «A notre connaissance, c’est la première fois qu’une telle démarche a lieu en Suisse romande. Cela répond à notre volonté d’offrir une solution dans toutes situations d’utilisation de vaisselle jetable», explique le directeur Jean-Paul Schindelholz.


Tout est parti de l'anniversaire d'un quinquagénaire

L’idée a émergé en 2015, lors de l’anniversaire d’un quinquagénaire. Depuis, elle a fait son chemin et a séduit Ecomanif, entité de Strid qui commercialise ces kits comprenant notamment des verres et des couverts. Les commandes peuvent être faites online. Le client peut aussi aller chercher le matériel sur le site de l'entreprise ou se le faire acheminer par la poste. «Nous avons déjà quatre points de retrait et de dépôt à Lausanne, Yverdon-les-Bains, Penthaz (VD) et Tramelan (BE). Notre objectif à moyen terme est de couvrir l’ensemble de la Suisse romande», relève Jean-Paul Schindelholz. Les prix varient selon les produits commandés. Par exemple, un kit de 40 pièces de gobelets, assiettes, fourchettes, couteaux et cuillères à café coûte 40 francs. Une fois de retour à Yverdon-les-Bains, les articles sont lavés et remis sur le marché.
Une autre possibilité aussi: se faire personnaliser ses gobelets à l’occasion d’un événement spécial comme une fête d’anniversaire.

www.ecomanif.ch

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • phil le 22.03.2017 07:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pas nouveau

    Ils ont l'air de tout révolutionner, mais ce n'est pas nouveau le réutilisable.?????

  • Mitsel le 22.03.2017 09:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    déchets, déchets et demi

    ce n'est pas tant les gobelets, le problème des déchets ; je fais beaucoup de vélo et je trouve que les abords de la route sont des décharges à ciel ouvert. 95 pourcents sont des cannettes et du PET, et avec une consigne, on diminuerait certainement ce taux. En tous cas, ça rapporterait à quelqu'un de les récolter et y a du blé à se faire, c'est sûr.

  • G.C le 22.03.2017 07:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    intéressant mais...

    ce n'est pas nouveau. dans notre commune (anciennement chésopelloz) nous avions une vaisselle communal. tout le monde pouvait l emprunter, mais on était responsable de la propreté et des cassures. avec le temps, la vaisselle a pris la poussière quand il y a eut les verres jetables...

Les derniers commentaires

  • Markus le 23.03.2017 09:01 Report dénoncer ce commentaire

    Désuet

    Rien de nouveau, ça fait des années que c'est utilisé. Mais là où ce type de gobelets pêche, c'est que expérience faite, il manque toujours entre 20% et 30% de gobelets au retour. Si l'idée est de ne plus avoir de gobelets qui traînent dans la nature est certes bonne , eh ben c'est raté.

  • Fred Chocho le 22.03.2017 14:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un doute

    Du point de vue financier c'est une économie pour les organisateurs. Mais du point de vue écologique est une ânerie: 1. mulilavages, consommation de produits et d'eau qui polluent à long therme avec de mulilavage. Suite à une étude dans mon laboratoire. La solution de consommables jetables et recylables et le moins cher et le moins poluant.

  • Riro le 22.03.2017 12:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Passez à la caisse!

    J'aime pas ces trucs recyclables. À l'achat il faut donner deux ou trois balles de consignes, donc 8 ou 12 balles en plus à rajouter au prix de la consommation, si on est 4. Apres l'hygiène est moyenne suivant les stands. Et puis j'en rapporte toujours en fin de soirée, qui finissent dans ma poubelle. Au final je préfère aller m'acheter une bière à l'épicerie du coin!

  • Camille le 22.03.2017 10:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Déjà 10 ans

    Encore une fois ont prend une idée et ont ce l'approprie, super nouveauté avec 10 ans de retard

  • Carole le 22.03.2017 10:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ca existe déjà

    Quelle nouveauté, qui a écrit ce billet, ça existe depuis plusieurs années

    • Mike le 23.03.2017 07:14 Report dénoncer ce commentaire

      Vraiment?

      Pour les particulier?