Lausanne

15 avril 2019 22:03; Act: 15.04.2019 22:03 Print

Le groupe radical a amorcé sa rébellion tranquille

par Yannick Weber/ats - Les écologistes du groupe Extinction Rebellion ont manifesté dans le calme à Lausanne. La mobilisation a été mondiale.

A Lausanne, la manifestation s'est déroulée dans le calme.
Sur ce sujet
Une faute?

Ils étaient 200 militants, lundi matin à 8 h tapantes, à investir le pont Chauderon et à bloquer le trafic. Tranquilles, ils se sont assis sur la route afin d’y prendre un petit-déjeuner, sous l’œil prudent de la police. Derrière l’initiative: Extinction Rebellion, un groupe radical d’écologistes né en Grande-Bretagne l’an dernier et dont des sections se sont créées à travers le monde.

«Il s’agissait d’une action festive, non violente et disruptive», ont relevé les manifestants. Ils voulaient surtout faire entendre leurs revendications: déclarer l’état d’urgence pour le climat et la biodiversité, réduire à zéro les émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2025 et créer des assemblées citoyennes tirées au sort parmi la population pour déterminer comment réaliser ces objectifs.

Pas de débordement, pas de dommage

Extinction Rebellion avait annoncé qu’il était «prêt à enfreindre la loi et à en subir les conséquences». Référence à la possibilité d’interpellations de la police. Mais il n’en a rien été. Les agents sont restés en retrait et n’ont relevé aucune identité. Il faut dire que la manifestation, bien que non autorisée, avait été annoncée publiquement, tout comme sa durée exacte.

Et à 9 h pile, les militants ont tenu parole et ont quitté les lieux, permettant au bal de voiture de reprendre son cours. «En vertu du principe de proportionnalité entre les risques potentiels liés à la topographie des lieux et le caractère non violent de l’événement, il n’y pas eu d’intervention visant à dissiper la manifestation. Elle n’a donné lieu à aucun débordement, ni dommages», note Sébastien Jost, porte-parole de la police de Lausanne.

Les Anglais au front

Extinction Rebellion ayant été créé en Grande-Bretage, c’est sans surprise dans ce pays que la mobilisation a été la plus forte. A Londres, des manifestants ont bloqué le Waterloo Bridge et un carrefour près de Hyde Park, mais en prenant soin d’y laisser circuler les cyclistes. Des foules se sont massées devant le Parlement et à Oxford Circus, déployant des bannières colorées. Plus radical, le mouvement anglais a aussi causé des dommages au quartier général londonien de la société Shell.

La contestation a été au rendez-vous ailleurs en Europe. Des militants à Bruxelles se sont couchés sur une route devant la Commission européenne, avant d’être évacués sans resistance par les forces de l’ordre. Des ponts ont également été bloqués à Berlin et Stockholm notamment. Le mouvement, mondial, a aussi vu des manifestants être évacués par la force d’un parlement local dans le sud de l’Australie.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jules C. le 15.04.2019 22:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    encore ?

    Des manifs chaque semaine pour le climat, qui crée des bouchons et donc participe au réchauffement.. Bravo.

  • rougevert le 15.04.2019 22:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dehors !

    Voilà ils vont se faire remarquer pendant ces vacances parce qu'ils ont rien de mieux à faire. Vive la gauche inactive a Lausanne, laissons tout faire !

  • Jean Peuplus le 15.04.2019 22:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Lamentable

    Toi tu traverses en dehors des clous et tu te prends une prune et eux y peuvent braver tous les interdits et les autorités les laissent faire?! Bel exemple pour nos jeunes. Après ont s'étonnent qu'ils ne respectent pas les règlent. Vraiment Lausanne devient une ville d'assistés qui vivent sur le dos des autres.

Les derniers commentaires

  • @Jonas T. le 16.04.2019 13:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La démocratie se perd.

    200 personnes empêchent 100'000 d'aller bosser, heure perdue en salaire, pour eux. 200 personnes empêchent les étudiants d'étudier sereinement.

  • elise le 16.04.2019 13:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    gna gna gna

    groupe radical? non, des ados nourris et logés chez papa maman et qui n ont jamais payé une facture de leur vie. La police fera t elle sont job cette fois ci?

    • anarchy le 16.04.2019 21:13 Report dénoncer ce commentaire

      seul moyen de se faire entendre

      le fachisme a encore de beaux jours devant lui.. encore les mêmes qui râlent pour leur gros porte-monnaie mais qui ne se gênent pas de nuire aux autres, p. ex. en polluant avec leurs grosses voitures

  • Bee Good le 16.04.2019 13:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    manque de logique et de sincérité.

    Et après ils partent en vacances loin à l'étranger, en avion ou en voiture.

  • Steve Dubois le 16.04.2019 13:05 Report dénoncer ce commentaire

    Transports publics pris en otage

    Au regard de cette manifestation, j'ai une question qui me vient à l'esprit. Ces gens ont bloqué ce pont et n'ont pas laissé passer les transports publics.....je n'y comprends plus rien. Je croyais que nous devions liquider nos voitures et prendre les trains/bus et autres..... selon leur message. Faut être cohérent quand on défend une cause, si noble soit-elle ? Je me réjouis de voir le réseau TL bloqué jeudi prochain en occupant le Grand-Pont.... Cet acte confirmera que les manipulations vont bon train au sein d'un mouvement que je soutenais à la base....

  • Julik le 16.04.2019 12:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le début de la fin merci

    Mintenent c'est au capitalisme de crever avec toute ce qui va avec.. enfin ça bouge gentillment mai sûrement..

    • Being le 16.04.2019 13:26 Report dénoncer ce commentaire

      Chuuut

      Faut pas le dire si fort ! Chuuut

    • @Joëlle le 16.04.2019 13:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Julik

      Bravo, vive M. Poutine. Donc votre action est politique.