Vaud

12 décembre 2019 22:51; Act: 13.12.2019 11:31 Print

Le préfet se met sur le toit avec un verre dans le nez

par Christian Humbert - Le préfet de Nyon vient d’être condamné. Il avait eu un accident alors qu’il avait trop bu. Son permis lui a été retiré.

storybild

Jean-Pierre Deriaz est préfet depuis 2006. (Photo: DR)

Une faute?

À quelques mois de sa retraite, c’est un cadeau que le préfet du district de Nyon aurait préféré éviter: Jean-Pierre Deriaz, qui a l’habitude de prononcer des contraventions pénales, vient d’être condamné à son tour à 30jours-amende avec sursis et à 800fr. d’amende.

Sa voiture s’est retrouvée sur le toit un dimanche soir de juin dernier: le magistrat avait un peu moins de 1‰ d’alcool dans le sang. Âgé de 64ans, l’ancien syndic de Coppet (VD) roulait sur une route de campagne à Bassins, sur la Côte vaudoise, quand il a perdu la maîtrise de sa voiture dans une courbe prononcée à gauche. Le véhicule a d’abord glissé de l’arrière vers l’avant avant de déraper sur la voie inverse puis de monter sur un talus herbeux où il s’est renversé sur le toit. Le constat de la gendarmerie est aussi précis en ce qui concerne l’alcoolémie du chauffeur, secoué mais pas blessé. Le préfet, qui quittera ses fonctions le 1erjuin prochain, présentait un taux d’alcool de 0,9‰.

Nommé préfet en 2006, c’est la première fois que le sexagénaire est condamné. Le magistrat n’a pas fait appel de la sentence et a payé les 800fr. liés à sa condamnation. Le permis de conduire de l’homme a également été retiré après cet accident.