Environnement

23 mai 2019 07:48; Act: 23.05.2019 12:10 Print

Le projet écolo de Migros dérange les anti-plastique

par Yannick Weber - Les recettes de la vente de sacs jetables seront utilisées pour soutenir des organisations environnementales. L'idée provoque des réactions outrées.

storybild

Les recettes des ventes de sacs sont reversées à des projets écologiques. (Photo: DR)

Sur ce sujet
Une faute?

«Nous versons le produit de la vente des sacs en plastique à 5 centimes à des projets environnementaux judicieux. En connaissez-vous un? Alors postulez maintenant pour recevoir un soutien financier.» Migros, via son programme Génération M, s'est attiré les foudres de centaines d'internautes à la suite de son appel à candidatures destiné à des organisations environnementales. «Donc pour soutenir un projet écologique, je dois acheter des sacs plastique?» se demande un commentateur perplexe sur Facebook.

Sondage
Que pensez-vous de l'initiative de la Migros?

Principale accusation des personnes irritées: l'initiative serait une piètre démarche de «greenwashing», stratégie marketing par laquelle une entreprise s'affiche comme étant écolo pendant que la réalité derrière les discours est plus contrastée. «Personne n'est dupe», selon un internaute. «On ne fait pas de greenwashing, car tous nos engagements sont communiqués et évalués sur notre site. Certains sont parfois peu spectaculaires au niveau marketing, mais importants pour la planète. Nous annonçons aussi bien ceux que l'on a remplis que ceux qui se sont soldés par un échec. L’avancement de nos promesses est d'ailleurs évalué par un institut indépendant», indique Tristan Cerf, porte-parole de Migros.

A partir de patates

Sur Facebook, une déferlante de messages demandent l'abandon pur et simple des sacs jetables ou de les remplacer par du biodégradable. «La charge environnementale liée à la fabrication de bioplastique est élevée. La culture des matières premières nécessaires, principalement du maïs ou de la canne à sucre, engendre beaucoup plus d’émissions. L’écobilan du bioplastique est généralement plus mauvais que celui du plastique conventionnel», leur répond Migros.

Si la vente de sacs plastique relève d'un accord de branche au niveau national (lire encadré), des initiatives locales existent pourtant et sont déjà implémentées par le géant orange. Des sacs fabriqués à partir d'épluchures de patates recyclées sont distribués chez Migros Vaud. Quant à Migros Genève, elle a déjà banni les sacs plastique jetables aux caisses depuis 2009.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Cédric le 23.05.2019 08:17 Report dénoncer ce commentaire

    L'affaire de tous

    Étonné de voir que selon l'état actuel du sondage, 50% pense que ce n'est que de la poudre aux yeux alors que seulement 26% croit que c'est d'abord au consommateur d'agir... Si tout le monde fait un pas dans la bonne direction (ne pas prendre de cornet plastique aux rayons légumes ou encore réutiliser ses sacs lors des courses) on peut également montrer l'exemple. La conscience de tout le monde doit être engagée mais y compris des commerçants dans leurs emballages, c'est sûr.

  • Nimp le 23.05.2019 08:13 Report dénoncer ce commentaire

    A nous d'agir

    Faisons nos course avec un cabas. Gardons un sac réutilisable dans notre voiture ou dans notre poche. Des lors, plus besoin de sac en plastique. Même biodégradable ou 100%plastique recyclé n'auront plus lieu d'être.

  • CD le 23.05.2019 08:14 Report dénoncer ce commentaire

    Les verts

    Ces verts sont à côté de la plaque. Je bosse dans la vente. Beaucoup de clients, en particulier nos chances pour la Suisse auxquels tiennent tant les verts, n'ont aucune sensibilité écologique. Ils piquent les sacs gratuits au rayon fruits afin de les utiliser pour emballer toutes leurs courses. Avant lorsque les sacs plastiques étaient gratuits aux caisses, ils en prenaient 1 par article. Alors vous pouvez toujours rêver de les voir utiliser un sac réutilisable... Le fait d'en proposer à 5 centimes était la meilleure solution, la consommation de sacs a bien baissé.

Les derniers commentaires

  • Ecologie mondial le 24.05.2019 22:44 Report dénoncer ce commentaire

    Ecoligie environnement

    On devrait tout simplement arreter les plastiques que l on met a la poubelle, et faire un produit reutilisable ou degrable. Pour avoir un bon environnement

  • Hugo le 24.05.2019 19:51 Report dénoncer ce commentaire

    M comme Marketing

    Preuve en est quon ne peut pas compter sur ces grandes sociétés. Ils ne pensent que marketing et ils nont pas la sensibilité voulue. Ils nous faut changer de dirigeants politiques et que ceux ci prennent enfin des décisions intelligentes.

  • Lundi le 23.05.2019 21:51 Report dénoncer ce commentaire

    Arnaque programmée

    Les sachets vendus 0,05 ct. ne sont pas bio dégradables! Une arnaque de plus. Migros et ses emballages il y en a de +en+. Des fruits et légumes et viandes et poulets! Je ne crois pas que Migros milite pour une bonne cause... faut pas croire

    • anfb le 24.05.2019 13:28 Report dénoncer ce commentaire

      Récipients pour le plastique ? quand ?

      Où mettre les déchets plastiques. Genre : Sur les barquettes de fruits et légumes ?

  • roro le 23.05.2019 15:34 Report dénoncer ce commentaire

    soyons responsables

    le plastique n'est pas écolo : La matière de base (la résine) est un polymère. Les résines des matières plastiques sont issues de produits intermédiaires (éthylène, propylène, acétylène, benzène, etc. ) dont les matières premières sont le pétrole (notamment grâce au procédé de vapocraquage du naphta), le gaz naturel et le charbon cf. wikipedia

  • un autre sujet le 23.05.2019 14:58 Report dénoncer ce commentaire

    une dame de 82 printemps

    Elle nourrissait les animaux? Cette octogénaire de Lausanne a le doit de vivre, et notre devoir est de la laisser vivre avec son temps! Oui je sais, je suis vieux, j'utilise mon e-bankong et tous mes outils informatiques, MS-Office, la programmation, JavaScript, mais j'adore vivre avec mon temps - mon monde d'avant. Bien sûr, avec vos 189 kilos de viande préchauffée dans votre coffre, vous allez pouvoir manger presque tous les jours...