Ouest lausannois

06 février 2019 21:38; Act: 06.02.2019 21:38 Print

Le futur tram ira jusqu'à Villars-Sainte-Croix

L'option d'un terminus à Bussigny a été écartée. La ligne ira donc de Lausanne-Flon à la Croix-du-Péage, en passant par Renens.

storybild

Une image de synthèse de ce à quoi ressemblera la première ligne de tram lausannoise. (Photo: DR)

Une faute?

Le canton de Vaud et les communes concernées de l'Ouest lausannois ont confirmé que le terminus du futur tram se situera à la Croix-du-Péage, sur la commune de Villars-Sainte-Croix. Une mise en service est espérée pour la fin 2024.

Le tram se construira en deux étapes: d'abord du Flon, au coeur de Lausanne, jusqu'à Renens, puis jusqu'à Villars-Sainte-Croix, ont rappelé mercredi les partenaires. A partir de Renens, le prolongement du tram comptera six stations réparties le long d'un tracé de 3,1 kilomètres.

Deux options de terminus ont été analysées. La première à Cocagne, sur la commune de Bussigny. Mais c'est le prolongement jusqu'à Croix-sur-Péage qui a été retenu.
Les études pour cette deuxième étape s'achèveront à la mi-2019. D'ici là, les tl (Transports publics de la région lausannoise) lanceront les démarches de demande de concession auprès de l'Office fédéral des transports. La mise à l'enquête est planifiée début 2020.

Le début des travaux pour la première étape du tram est suspendu à la décision du Tribunal fédéral, sur la rampe routière Vigie-Gonin appelée à détourner une partie du trafic. A terme, le tram devrait transporter 15, puis 20 millions de voyageurs entre Lausanne-Flon et Villars-Sainte-Croix.

(ats)