Vevey (VD)

17 février 2020 21:19; Act: 18.02.2020 18:03 Print

Les 24 moutons volés ont été retrouvés déjà vendus

par Vincent Donzé - Le soulagement est immense pour l'éleveur vaudois Christophe Gavin: il a retrouvé son troupeau! C'est un éleveur de Payerne qui a donné l'alerte.

Voir le diaporama en grand »
Christophe Gavin, éleveur par hobby depuis 35 ans, s'est fait voler tous les moutons de son étable veveysanne dans la nuit du 14 au 15 février 2020. Son élevage est situé sur les hauts de Vevey, vers Gilamont. Les 16 moutons qui étaient à l'extérieur n'ont pas été touchés par les voleurs. Il aurait vraisemblablement été trop difficile de les attraper dans les champs. Les moutons de Christophe font aussi le bonheur de ses enfants... Sa fille Angélique caresse ici un bélier, mais sa brebis préférée a été volée. Il s'agissait de... «Coeur d'amour»: «C'était la mienne depuis 4 ans. Quand je l'appelais, elle venait. Elle était hyper câline» confie la jeune fille de dix ans. Après être passé s'occuper de ses moutons le soir de la Saint-Valentin, Christophe Gavin découvre son portail et les portes de l'écurie ouverts le samedi matin. «Plus un mouton, c'était le choc.» Photo: Sébastien Anex Devant l'étable, des traces de pas qui ne sont pas celles de Christophe ou de quelqu'un de sa famille. Une plainte a été déposée auprès de la police. Vendredi 14 février, l'éleveur avait placé 13 adultes et 11 jeunes agneaux, dont certains nés du jour, à l'intérieur de l'écurie pour les protéger des prédateurs: «Je me méfiais du renard, mais je n'ai pas pensé aux humains.» Sur le chemin menant à l'écurie, la compagne de Christophe, France-Anne Perret relève des marques de pneus. «Quand Christophe m'a appris que l'écurie était vide, je n'arrivais pas à y croire. C'est abominable, ce vol me révolte.» Le petit Marc, 7 ans, est attristé d'avoir vu sa brebis préférée disparaître: «C'était Martine. Je l'adorais.» Aujourd'hui, il reste 16 moutons à Christophe. En ce dimanche 16 février 2020, quand il passe les nourrir.... ... tout le monde n'a heureusement pas perdu son appétit! Christophe garde un mince espoir de revoir ses moutons volés... ... regagner les prairies veveysannes pour rejoindre ce qu'il reste du troupeau. S'ils rentraient, il est vraisemblable que les ovins auraient droit à quelques câlins avant la tonte ou l'abattoir.

Sur ce sujet
Une faute?

L'éleveur vaudois Christophe Gavin (45 ans) était anéanti samedi par la perte d'un «immense travail»: 24 moutons avaient été volés dans sa bergerie de Vevey à la St-Valentin. Bonne nouvelle lundi soir et soulagement inversement proportionnel à sa tristesse: son troupeau a été retrouvé!

Après avoir acheté tout le lot rapidement mis en vente, un éleveur de Payerne a pris connaissance du vol commis à Vevey. Conscient d'avoir participé bien malgré lui à un recel, cet éleveur honnête a alerté la gendarmerie vaudoise.

Selon nos premières informations, les voleurs sont toujours recherchés et l'argent de la transaction n'a pas été retrouvé.

Les voleurs n'ayant pas sectionné les barettes d'identification aux oreilles des 13 brebis et 11 agneaux dépourvus de tatouage, «Coeur d'Amour», «Tachetée», «Martine» et les autres moutons de race «Blanc des Alpes» et «Tête noire» seront restitués à leur propriétaire légitime, au lieu-dit Gilamont.