Région d'Échallens (VD)

15 mai 2019 12:15; Act: 15.05.2019 14:03 Print

Les enseignants buvaient sur le budget des camps

Dans la guerre opposant l'association chargée des écoles et les profs, ces derniers sont accusés de s'offrir des apéros aux frais du contribuable.

storybild

L'association gérant les écoles accuse les profs de boire aux frais des contribuables. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

La gratuité de l'école provoque des remous inattendus. Dans la région d’Échallens, les profs déplorent une baisse draconienne des montants alloués aux camps et sorties. Le budget d'environ un million de francs a été amputé de quelque 400'000 francs, puisque les parents ne sont plus mis à contribution. Ainsi, trois quarts des activités proposées auparavant sont menacés ou ont déjà été annulées, comme révélé par «20 minutes».

Dès lors, l'association intercommunale qui gère les écoles a décidé de réviser les comptes à la loupe. Selon «24 heures», elle aurait découvert que certains enseignants s'offraient des apéros et des bouteilles de rouge aux frais du contribuable.

Contacté par «20 minutes», un prof de la région répond: «Oui, c'est vrai. Il peut nous arriver de boire un apéro en fin de journée, lors des camps. C'est une tradition. Tout comme pour les conseillers qui participent aux assemblées de l'association. À eux aussi, le contribuable offre l'apéro. De plus, eux, ils sont payés pour ces soirées-là, ce qui n'est pas le cas de nos accompagnants, qui viennent bénévolement. C'est d'ailleurs une façon de les remercier. De plus, la plupart des communes de la région ont leur propre carnotzet! Du coup, si on décide que les apéros ne peuvent pas se faire aux frais du contribuable, ils seront nombreux à devoir se remettre en question.»

En outre, «24 heures» explique que la société qui prépare les repas servis dans les cantines a dénoncé son contrat au 30 juin pour des raisons financières. Un nouveau concept, moins flexible pour les enfants, sera mis en place par l'association.

(xfz)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • freemoto le 15.05.2019 13:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    rien de grave

    Rien de grave. Les politiciens se font bien des apéros lors des assemblées ou des inaugurations. Sinon, supprimez les apéros, bonne chance pour trouver des volontaires pour aller s'occuper des camps bénévolement.

  • Loic le 15.05.2019 13:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Balayez devant votre porte

    Donc on accompagne gratuitement des classes en camp, sur nos vacances et on aurait pas le droit à un verre de blanc en fin journée ou un verre de rouge en soupant ? Mais l'ASIRE,elle, peut offrir des apéros à tour de bras à chaque séance... Balayez devant votre porte avant de chercher des noises aux profs qui se démènent pour organiser des camps. ABE

  • de St-Croix le 15.05.2019 13:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tom

    Arrêtons de chercher des poux à ces personnes qui grace à eux, nous laissent de magnifiques souvenirs d enfance... je vous le rappelle, le Canton de vaud est dans les chiffres noir pour la 14ème année consécutive...il est peut-être la le problème et non pas la faute à 6 personnes qui ont tirés du rouge...

Les derniers commentaires

  • Pluche le 16.05.2019 19:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Encore des abus

    On se "fout" vraiment du bon peuple....

  • Yvan Descloux-Rouiller le 15.05.2019 20:53 Report dénoncer ce commentaire

    Etonnant

    Je croyais que ce genre de conneries existaient uniquement à Genève !!!

  • Simone le 15.05.2019 18:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Facile de critiquer

    ont critique ces profs et bénèvoles pour un apèro chips avec 1 ou 2 bouteilles à moins de 10frs qu on fait vivre des supers moments au enfants. Alors que nos politiques et communaux font 1000 x pire, lors des sorties, séances et j en passe, avec en plus des cadeaux à la clée et un bon salaire grâce à nos impôts. C est le budget prévu pour ces communaux et leurs Apéros et fiesta, qu il faut supprimer et non ceux de l école.

    • Drzz le 15.05.2019 19:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Simone

      Ça commence avec des bouteilles de vin à dix balles et des paquets de chips et tant que ça passe ça fini par voir plus haut.

    • Phillipe le 15.05.2019 21:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Drzz

      la mauvaise foi aussi, pourquoi on ne parle pas de l argent des communes qui sont dépenser ailleurs que dans l éducation mais qui passe dans les apéros et petits four haut de gamme, des sorties festives, et autres choses inutilles des dirigents. Simpliste de taper sur les enseignants pour justifier le fait que les communes vont faire faillite s ils financient des camps, sorties scolaires, des cahiers et livres.

    • enseignant le 15.05.2019 21:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Simone

      il existe un règlement à ce sujet ( arrêtez de dire n'importe quoi ) les adultes (enseignant et accompagnant) ont le droit de prendre1 verre de vin par repas. si plus les frais sont refusés. donc c'est 100 pardon 1000 pardon 100000 fois moins que nos politiques qui eux avec des salaires qu'ils s'octroient eux-mêmes profitent des contribuables.....que fait-on pour ces derniers qui ne cessent de dilapider les deniers publiques.

  • Phil le 15.05.2019 18:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Y a pire

    Z avez oublié de mettre votre nez dans les apéros et autres cocktails d inauguration organisés régulièrement par l ASIRE... mais le pire ce sont surtout les grosses dépenses que personnes ne contrôlent... alors arrêtez avec votre bouteille de blanc à moins de 20.- et ouvrez les yeux là où il le faudrait!!!

    • G. Estion le 15.05.2019 23:43 Report dénoncer ce commentaire

      Contrôle de la gestion

      Mais que contrôle la Commission de gestion de l'ASIRE ?

    • Pluche le 16.05.2019 19:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Phil

      Oui par exemple le bateau de la police à 816000 fr qui n'a pas pu être utilisé...

  • Zback le 15.05.2019 17:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    oyéoyé amis helvètes

    .. Faites attention car cette liberté si précieuse qui fait la suisse est entrain de diaparaitre... A ce ryhtme vous allez vous retrouver comme de l autre côté de la frontiere ou le moindre agissement qui ne colle pas a la bien pensance se traduit en humiliation de masse... Attention.. C est mauvais et une fois que c a commencé ca ne s arrête plus car par exemple dans ce cas... Quand apres les lésés se vengent et c est un cercle sans fin car apart ma voisine josiane personne n est parfait et irréprochable, personne !