Smile For Future

10 août 2019 07:13; Act: 10.08.2019 07:13 Print

Les jeunes du sommet répondent aux critiques

Pendant toute la semaine, 20 minutes a rencontré des participants au sommet pour le climat à Lausanne.

Sur ce sujet
Une faute?

«La motion est approuvée à 99%». Des cris de joie éclatent, des adolescents s'enlacent... Ces jeunes militants pour le climat, qui font grève depuis des mois le vendredi comme Greta Thunberg, sont venus des quatre coins d'Europe à Lausanne pour débattre de l'avenir de leur mouvement.

Les jeunes demandent des résultats

L'adoption en plénière de revendications communes, fruit de quatre jours de travail sur le campus de l'université de Lausanne, traîne en longueur en ce jeudi soir. Des jeunes de «Fridays for future» discutent des objectifs dont ils veulent se doter, pour les présenter vendredi au dernier jour de ce «sommet» auquel a participé Greta Thunberg, l'adolescente suédoise devenue la figure de proue de la jeunesse engagée contre le réchauffement.

«Je manifeste car...»

Les discussions sont vives, un participant a une objection, d'autres demandent des éclaircissements. Mais l'assistance reste quasi silencieuse grâce aux gestes de communication non verbale: bras croisés pour marquer son opposition, un C formé avec la main pour une clarification...

Les applaudissements sont rares. Mais quand le texte est approuvé, par consensus, les jeunes ne s'en privent pas. Comme leurs aînés la veille à Genève pour saluer le dernier rapport du Giec.

Les différences entre les pays

Ils se sont finalement mis d'accord sur trois revendications communes: «assurer la justice climatique et l'équité», «maintenir la hausse de température mondiale en dessous de 1,5°C comparé aux niveaux pré-industriels» et «écouter la meilleure science actuellement disponible».


Journaliste: Pauline Rumpf/ Vidéo: Yann Bernard

(20 minutes/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • yann amarre le 10.08.2019 07:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    hypocrisie quand tu nous tiens

    Heu.... Et comment faire ? Avec une nouvelle taxe ? Dites-moi, l'argent de cette taxe, vous le verser sur le compte bancaire de la planète ? L'humain est bien triste... Il faut agir, MAIS ! Interdit de poser des panneaux solaire ! Il faut freiner la surconsommation, mais si ton entreprise n'est pas rentable, t'as plus qu'à la fermer... "Allo la planète ? On a un problème !"

  • Jean Luc le 10.08.2019 07:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo !

    Et? Finalement que du blabls stérile, sans réelles propositions pour y parvenir ! Ça va juste permettre au parlement de faire passer sa taxe sur le CO2 et nous coûter 150frs de plus par mois.....

  • Dédé le 10.08.2019 07:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bla bla

    Bla bla. Des tonnes de papier. Des heures de conférences. Qu'en restera t-il?. Ils ferait mieux de s'engager sur le terrain. Par exemple planter des arbres. Bonne chance. J'ai de la peine à comprendre?

Les derniers commentaires

  • Contrex le 11.08.2019 20:03 Report dénoncer ce commentaire

    Et tout ça avec l'argent du contribuable

    Est-ce que l'université est autorisée à organiser une révolte politique ? et ce avec l'argent du contribuable. Le recteur devrait avoir honte d'encourager la désobéissance sociale et l'anarchie.

    • Siméon le 11.08.2019 21:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Contrex

      Où voyez-vous une révolte politique, un acte de désobéissance sociale ou de l'anarchie ? Ce n'était qu'un rassemblement autorisé, organisé et qui n'a causé aucun dégât. En fait après leur passage, les plages de Vidy étaient bien plus propres qu'après les picnics des visiteurs habituels. Ceux qui sèment de fausses accusations contre ces jeunes sont bien incapables de comprendre les problèmes d'environnement dont ces jeunes ont débattus.

  • Galilée le 11.08.2019 11:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour un vrai changement

    Si les limitations de la vitesse sur les routes était une affaire de liberté et d'initiative individuelle, on verrait tous les jours des chauffards rouler à 100km/h en ville et à proximité des écoles. Pour un changement de comportement de tous face aux menaces du dérèglement climatique, il faut de nouvelles lois contraignantes et des contrôles.

    • Texintox le 11.08.2019 13:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Galilée

      Ce ne sont pas les limitations de vitesses qui sont anti- liberté individuelle ( jusqu'à un certain point ) mais vouloir confisquer le droit de choisir son propre mode de locomotion. Si l'on veut sauver le climat ( pour autant qu'ils soit réellement menacé ) ça ne passera pas par l'imposition d'une société liberticide fait d'interdits et d'obligations; mais par l'innovation. Mais comme les écolos sont systématiquement hostiles au progrès quand il s'avère efficace; avec eux on est pas sorti de l'auberge.

    • Actions concrètes le 11.08.2019 14:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Texintox

      Si on laisse la liberté à une minorité d'égoïstes de rouler en Hammer diesel de 3,5 tonnes pour le plaisir, ce n'est pas la peine que je fasse des efforts en roulant avec une petite voiture électrique et en cas d'extrême besoin seulement. L'effort d'une majorité de citoyens bien intentionnés ne doit pas être ruiné par l'égoïsme dune minorité. Notre environnement ne s'en sortira pas sans un changement de comportement imposé à tous, sans exception.

    • Texintox le 11.08.2019 16:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Actions concrètes

      Quand je parle le droit à la liberté de choisir son mode de locomotion cela veut dire le droit de pouvoir se déplacer avec un véhicule individuel et non d' être contraint à n'utiliser que les transports en commun. Maintenant tu parles d'égoïsme individuel. Mois c'est l'égoïsme collectifs dont je me méfie. C'est ce que l'on appel la dictature de la majorité. C'est ce que veulent nous imposer les verts et les socialos.

    • Stop Intox le 11.08.2019 18:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Texintox

      Ce que je lis dans ton commentaire, c'est plutôt toi qui veux nous imposer tes choix égoïstes. Refuse-tu de prendre l'ascenseur dans un immeuble, ou le téléphérique dans les stations de ski, ou les navettes dans un aéroport, sous prétexte que ce sont des transports en commun ? Aucun de ces moyens de transport n'ont été imposés par des écolos-gauchos. Il faut revoir tes clichés et analyser la réalité avec objectivité. Si la sauvegarde de l'environnement devait passer par l'abandon des transports individuels, ce ne sera pas à cause des écolos-gauchos, mais à cause de ceux qui ont un comportement égoïste.

  • yop le 11.08.2019 07:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    muahaha

    Excellent! 3 propositions qui sont déjà proposées et "mise en oeuvre" par la plupart des politiques. En soi ils ont juste reproduit un sommet entre les différents pays pour en arriver...aux mêmes conclusions! Excelleeeeent

  • Jean Claude Afleloup le 11.08.2019 06:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les loups derrière les moutons

    vu les têtes des jeunes sur les photos ( genre peace and love) ils ont l'air sincères par contre derrière tout ça y a sûrement de petit malins qui vont trouver du profit.

  • Helmut Fritz (ça m'énerveuuuuuuuu) le 11.08.2019 05:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    blablabla

    actuellement nous vivons surtout dans un monde de projections, de plan sur l'avenir, de tacticiens, et surtout de théoriciens, qui aiment parler d'un monde idéal social équitable responsable écologique, et qui après se retrouvent tous le weekend à Barcelone où Ibiza pour manger des tapas et faire la fête ( merci qui ? merci easyJet)

    • Marie le 11.08.2019 06:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Helmut Fritz (ça m'énerveuuuuuuuu)

      Les utopistes modernes qui ne rechignent pas de manger un macdo entre 2 manifs, même si c'est LE symbole du capitalisme qu'ils disent vouloir combattre. Mais bon, ils faut leur faire croire qu'on les écoute, histoire de tuer la révolution dans l'oeuf. La répression et la victimisation attirent plus qu'une tape sur l'épaule à ces gamins en leur disant que c'est bien d'avoir des idéaux. C'est juste la relève des futurs politiciens gauchistes, dans 20ans on nous ressortira les images de ces gamins, comme avec les exécrables mayard et nordman pro-ue. C'est la star-acc des gauchistes

    • Steve T. le 11.08.2019 09:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Marie

      "Tuer la révolution dans l'oeuf". Par ces mots vous avez compris (peut-être inconsciemment) que la révolution a commencer. Et pour vous l'évolution, c'est pour quand ?

    • Norbert Rösti le 11.08.2019 09:31 Report dénoncer ce commentaire

      @Marie

      Le capitalisme va crever bientôt de lui-même, entre lIA qui va remplacer les emplois, les resources naturelles qui deviennent insuffisantes (spéculation aidant), et lhumanité qui agonise davoir ingurgité trop de plastique et de round up (1 personne sur 2 aura le cancer chez nous, les primes grimpes chaque année). 2008 a porté un coup majeur et ébranler tout lédifice, qui ne tient plus debout que grâce aux perfusion de banques centrales. Bref.