UBS occupée à Lausanne

14 janvier 2020 14:52; Act: 14.01.2020 17:21 Print

Les militants ont quitté les lieux d'eux-mêmes

Une succursale d'UBS a été occupée par des activistes ce mardi. L'action intervenait au lendemain d'une victoire judiciaire des militants pour des faits similaires. Mais un appel a été annoncé.

Des militants ont enfilé des costumes de banquier pour faire passer leur message.
Sur ce sujet
Une faute?

«UBS, BNS, le climat en PLS (position latérale de sécurité).» Le collectif de la Grève du climat et Extinction Rebellion ont investi une succursale d'UBS, mardi après-midi à Lausanne. Ils demandaient que la société sorte des investissements charbon et rappellaient que la finance est un domaine très polluant, notamment en Suisse. Les militants sont arrivés déguisés en banquiers.

L'action se déroulait dans un climat tout à fait calme. Elle a duré jusqu'à environ 17h, malgré les demandes de la banque de quitter les lieux à 16 heures. Celle-ci a porté plainte. Des identifications ont eu lieu à l'intérieur comme à l'extérieur du bâtiment. Les bloqueurs sont sortis par leurs propres moyens.

«Mon compte bancaire pollue plus que moi», Interview d'une militante.

Un intense débat d'une petite heure a opposé la banque aux militants. «Nous voulons accélérer le mouvement et convaincre une majorité pour faire changer les choses mais nous ne pouvons pas abandonner le pétrole du jour au lendemain, soutenait le porte-parole d'UBS. Si nous sommes seuls à désinvestir les gens vont simplement changer de banque. C'est dommage que vous tombiez sur ceux qui font les premiers pas.» Face à lui, une scientifique, co-auteure au sein du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC), rétorquait: «Cela fait 5 décennies que nous savons ce qui se passe, vous ne pouvez pas vous plaindre de la situation actuelle car vous avez contribué à la créer.»

Sur place, les grévistes avaient le soutien de Dominique Bourg. Professeur à l’Université de Lausanne, l'homme a expliqué qu'UBS est un plus gros investisseur que Credit Suisse. «L'action est donc cohérente.» Directeur régional de la banque, Cyril Meury a précisé: «Le charbon est un symbole mal choisi car on a abandonné les investissements dans ce domaine (ndlr: la banque ne finance plus de nouvelles centrales de charbon). Nous avons ouvert le dialogue avec les militants mais ce sont des visions du monde qui s'opposent.»


(frb/rmf)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • En carton le 14.01.2020 15:05 Report dénoncer ce commentaire

    Justice

    Et voilà.. bravo la justice d'avoir laissé l'anarchie s'installer.

  • bibi001 le 14.01.2020 15:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Honte

    voilà félicitation a ce juge incompétent qui a ouvert la porte au problèmes mnt ça sera partout le bordel et personnes osera les bougé.une belle bande de tocard.

  • Skblllz le 14.01.2020 15:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Yyaaerhhh

    On va bien rigoler

Les derniers commentaires

  • Yasmina le 16.01.2020 23:03 Report dénoncer ce commentaire

    Tout le monde est méchant

    Vive Philippe.

  • @G'nouma R. le 16.01.2020 16:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En Afrique et Asie on fait rien de mal

    Ils auraient l'intention de manifester dans le CHUV pour dénoncer la consommation des médicaments qui pollueront l'Atlantique. Ils n'osent pas aller manifester à Bâle. En Lybionie (Afrique) on nous a supprimé tous les médicament, c'est trop polluant. On meurre sans pollution c'est ER ça.

  • @Timothée 18 ans le 16.01.2020 15:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un Vert vert de rage

    Il fallait s'y attendre après ce verdict trop influencé par un prix Nobel. Nobel mais pas du climat. Donc on ferme toutes les banques y compris la BNS, à cause de 23 terroristes du climat qui sabotent les progrès des Verts. Ils ne payent pas de taxes ou n'aident pas les pays pollueurs et pollués. En Asie il leur faudrat 100 ans pour changer un peu.

  • Pierre Albert le 16.01.2020 03:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'était à prévoir

    Si on ne punit pas l'anarchie ça va devenir n'importe quoi jusqu'à la guerre civile. Espérons que le procureur va gagner le recours .

    • Justice Véritable le 16.01.2020 06:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Pierre Albert

      Exception faite des petits gauchistes révolutionnaires qui n'ont rien compris à notre système politique et crachent sur la démocratie, tout le monde est de votre avis. Merci Monsieur.

  • Justice Véritable le 15.01.2020 17:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mise en garde

    Le procureur du canton de Vaud va faire exploser la décision du petit juge Bisounours qui s'est fait ensorcelé par Greta. Il risque son poste de privilégié et va passer pour un pignouf ! Par ailleurs, suite à l'attaque au charbon de la filiale UBS, je parie que ça va chauffer. Donc, je mets en garde tous ceux qui ont un projet similaire et leur donne le conseil de mettre toutes leurs économies de côté, car cela va leur coûter cher ces actes de terrorisme dans un état démocratique.

    • Justice Véritable le 15.01.2020 18:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Justice Véritable

      Ah, j'oubliais, et si vous persistiez, notre groupe se chargera de rétablir l'ordre. Cela vite fait bien fait et proprement.