Château-d'Oex (VD)

27 janvier 2019 19:04; Act: 27.01.2019 19:15 Print

Les montgolfières restent clouées au sol

Le 41e festival international de ballons a connu des conditions météorologiques particulières. Dimanche, aucun appareil n'a pu décoller.

storybild

Si les ballons ont pu remplir le ciel le samedi, ils n'ont pas pu décoller le jour suivant. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Le festival de ballons de Château-d'Oex célèbre cette année les 20 ans du tour du monde de Bertrand Piccard et Brian Jones. Samedi, une septantaine de ballons ont décollé. Dimanche, ils sont restés cloués au sol à cause du vent.

Le duo d'aéronautes s'est envolé samedi à bord d'une réplique de l'Orbiter, le ballon avec lequel ils ont réalisé leur exploit en mars 1999. «Les retrouver réunis dans ce ballon, c'était beaucoup d'émotion», a relevé Frédéric Delachaux, directeur de Pays-d'Enhaut Tourisme.

Bertrand Piccard a participé activement à toutes les phases de préparation de son ballon. «Il est important de sentir le vent, la température, d'observer la visibilité. Il faut être sur le terrain pour bien préparer son décollage», a expliqué M. Delachaux.

Météo changeante

Surtout que, pour sa journée d'ouverture, le 41e festival international de ballons a connu des conditions météorologiques particulières: «on a tout eu», résume le directeur, «de la neige, du soleil, du vent et du brouillard. La météo n'a fait que changer, ce qui a permis de magnifiques vols dans des ambiances particulières».

Les organisateurs ont eu moins de chance dimanche. Tous les vols en ballon ont été annulés en raison des mauvaises conditions météorologiques.

Pour M. Delachaux, le festival a toutefois connu un «lancement réussi», avec près de 5000 spectateurs samedi. Les principales compétitions - comme la Coupe David Niven ou le nouveau Eco Trophy, avec quatre éco-ballons moins gourmands en gaz - devraient débuter mardi. Le traditionnel spectacle sons et lumières est prévu vendredi soir.

(nxp/ats)