Lausanne

22 novembre 2017 19:28; Act: 22.11.2017 19:28 Print

Les tl ne sous-traiteront plus les lignes minibus

Les transports publics lausannois (tl) vont reprendre à leur compte huit lignes exploitées par l'entreprise MSA.

storybild

La croissance de ces lignes pousse les tl à passer du minibus au bus. (Photo: Keystone)

Une faute?

Les transports publics lausannois (tl) n'entendent plus sous-traiter à l'entreprise MSA les lignes exploitées par minibus. Ils ont décidé de reprendre à leur compte ces parcours qui sont en forte croissance, indiquent-ils mercredi.

Lausanne et son agglomération comptent au total huit lignes exploitées par des minibus et sous-traitées à l'entreprise MSA, précisent les tl. Elles connaissent «une forte progression depuis quelques années», ce qui nécessite de revoir la stratégie de l'entreprise.

La croissance de ces lignes pousse les tl à passer du minibus au bus et «nous ne sous-traitons pas l'exploitation des bus», explique à l'ats Christophe Jemelin, responsable du Développement de l'offre et membre de la direction.

Une cinquantaine de personnes, en très grande majorité des chauffeurs, sont concernées chez MSA. Près de 60% d'entre elles disposent d'un permis de conduire compatibles tl et les autres pourraient bénéficier d'une formation assurée par la société, ajoute le responsable.

La période de transition avant la reprise par les tl de l'exploitation des lignes devrait toutefois durer deux ans environ. La réorientation se fera «en douceur et en coopération étroite avec MSA», affirment les tl dans leur communiqué. Interrogé par l'ats, le patron de MSA, Philippe Rapin, a indiqué avoir appris la nouvelle la veille. Il a déclaré avoir besoin de temps pour évaluer précisément les conséquences pour son entreprise.

(nxp/ats)