PDC Vaud

22 juillet 2019 21:49; Act: 22.07.2019 22:03 Print

Les tweets élogieux sur Pyongyang passent mal

La section vaudoise du Parti démocrate-chrétien condamne les déclarations de son chef de file Claude Béglé sur la Corée du Nord.

storybild

«Palais des Enfants de Pyongyang, où ceux-ci peuvent venir étudier ce qui les intéresse.» C'est en ces termes que Claude Béglé a légendé cette image sur son compte Twitter. (Photo: Dr/Twitter)

Une faute?

Le PDC Vaud se distancie de récents tweets de Claude Béglé sur la Corée du Nord. Le conseiller national PDC vaudois, qui vise une réélection en octobre, a publié samedi une série de messages élogieux à l'égard de cette dictature.

Le PDC Vaud a pris connaissance «avec étonnement» de ces propos «extrêmement laudatifs» avec lesquels «nous ne sommes pas du tout d'accord», a expliqué lundi Isabelle Tasset Vacheyrout, co-présidente du PDC Vaud. Dans un communiqué, le parti se distancie officiellement de ces messages et indique qu'il condamne sans aucune réserve le régime dictatorial nord-coréen.

La section cantonale souhaite avoir un échange avec Claude Béglé dès son retour. «Nous voulons comprendre le contexte dans lequel ces messages ont été écrits. On a essayé en vain de le joindre. Nous n'avons plus de contacts avec lui depuis jeudi», a ajouté Mme Tasset Vacheyrout. Claude Béglé se trouve en voyage privé en Corée du Nord.

Claude Béglé est le chef de file du PDC Vaud pour les élections fédérales d'octobre. Il est candidat à sa propre réélection au Conseil national et est également en lice pour le Conseil des Etats.

(nxp/ats)