Lausanne

15 septembre 2015 20:48; Act: 15.09.2015 21:01 Print

Leurs ébats enflamment le lit, il le jette par la fenêtre

par Mirko Martino - Le feu a surpris un amant fougueux et sa belle. Quelques minutes plus tard, l'homme s'est fait plaquer contre un mur par la police.

storybild

Il ne restait presque plus rien du sommier et du matelas.

Une faute?

Samedi 29 août, Luc* et Eva* passaient leur première nuit ensemble. Leur fougue a fait dangereusement se rapprocher le lit d’une bougie. «C'était déjà dimanche matin, raconte l'homme de 30 ans. Nous faisions l’amour lorsque j'ai vu que ça cramait. Les flammes étaient hautes et se propageaient très vite.» Pris de panique, il a ouvert les stores, s'est assuré que personne n’était sous sa fenêtre et a tout balancé. «J'avais peur que ­l'appartement et l'immeuble partent en fumée», avoue-t-il.

Le feu semblant circonscrit, Luc a alors appelé la police en exposant les faits. «Ils m'ont mis en contact avec la centrale des pompiers, explique le trentenaire. Après quelques minutes de discussion, la personne au bout du fil m'a dit qu'ils n’allaient pas intervenir.» Mais 15 minutes plus tard, forces de l’ordre et soldats du feu frappaient à sa porte. En ouvrant, Luc s'est retrouvé face au spray au poivre d'un agent. «J’ai été plaqué contre le mur, reprend-il. On se serait cru en pleine intervention des forces spéciales.»

«Les policiers s'attendaient à voir quelqu'un à côté du matelas carbonisé, mais il n'y avait personne, justifie leur porte-parole, Sébastien Jost. Dans ce genre de cas, on ne sait pas à qui on aura affaire.» Après avoir été entendus dans les locaux de la police, les deux tourtereaux ont pu rentrer chez eux. Ils garderont certainement un souvenir ardent de cette nuit-là.

* Prénoms d’emprunt

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Lidoler le 15.09.2015 21:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo

    Bonne réaction ! Bravo c'était mieux que de tout cramer ...

  • Jetain Laflamme le 15.09.2015 21:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Policiers dangereux ...

    Sérieusement incroyable de traiter comme un dangereux criminel quelqu'un qui a sauver un immeuble des flammes. Bravo les shérifs !

  • Dédé le 15.09.2015 21:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    crac crac

    ils avaient tout simplement le feu au cul.

Les derniers commentaires

  • Chrichri le 16.09.2015 13:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais oui

    Ne nous méprenons pas, les policiers reçoivent des "formations" par des "experts" ensuite de quoi, ils appliquent une "procédure" avec un "cahier des charges"... Pis après on leurs demandent d'êtres '"intelligent" et "proportionné".... Formation adéquate? Pas sur?

  • Paul issié le 16.09.2015 12:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    excès de zèle

    Excès de zèle de la PML...la faute à qui? A la formation dispensée à Savatan! Formés pour être des guerriers...pour combattre le crime...quand on écoute ( j'ai été formé à Savatan oui je suis flic ) durant la formation on pense presque qu'on va finir à la NYPD alors que c'est totalement faux.. On donne une fausse image de la réalité sur le terrain...oui des bagarres d ivrognes, des dealers...mais relativisons, nous sommes en Suisse et non en à Paris ou aux USA. Les gars de la PML...mollo svp

  • Dan le 16.09.2015 11:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vive l'amour fou!

    le vrai amour? Et bien c'est ça. La grande différence entre eux et les islamistes ; c'est que ces derniers mettent le feu au lit avec leurs occupants dedans.

  • miwi le 16.09.2015 11:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi pourquoi

    rassurer les gens, débarrasser tranquillement, et pis voilà !!! personne ici n'a jamais foutu le feux au lit ?

  • Abeman le 16.09.2015 11:09 Report dénoncer ce commentaire

    Envie d'être policier

    J'ai envie d'être policier maintenant, ça à l'air génial! Si on ne peut pas battre une équipe, il faut la rejoindre! A.B.E.