Lausanne

19 octobre 2019 10:04; Act: 19.10.2019 13:33 Print

Loin du succès escompté, Aquatis a besoin d'aide

L'aquarium vaudois fête ses deux ans avec une fréquentation en deçà des prévisions. Les pouvoirs publics ont été sollicités, pour le moment en vain.

storybild

Aquatis est le plus grand aquarium d'eau douce d'Europe. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

L'aquarium tablait sur 380'000 visiteurs annuels en moyenne. En 2019, il est loin du compte. Selon la RTS et «24 Heures», il ne faut pas s'attendre à plus de 240'000. Résultat: le cash-flow dégagé après deux ans d'exploitation est insuffisant pour amortir l'investissement et la perte comptable se monte à plusieurs centaines de milliers de francs.

Pour inverser la tendance, Aquatis mise beaucoup sur les expositions temporaires et sur une réduction de ses coûts. Mais pas seulement. Ainsi que le révèle le quotidien vaudois, les responsables sont allés frapper à la porte de la Ville de Lausanne, pour lui demander un rabais sur l'impôt sur le divertissement, qui se monte à 14% des recettes des billets. Impossible, leur a répondu la Municipalité. Le patron de la société qui exploite l'aquarium espérait un geste, lui qui propose de nombreuses activités éducatives aux écoliers. Mais ce geste a déjà eu lieu au moment de négocier la mise à disposition du terrain à des tarifs très préférentiel, a rappelé le syndic Grégroire Junod.

Reste que d'éventuelles subventions aux expositions temporaires sont possibles, mais devront passer par le Conseil communal.

Aquatis est un aquarium privé, mais qui a obtenu des prêts sans intérêts de la part des pouvoirs publics. Il estime qu'il lui faudra encore trois ans avant de devenir rentable.

(frb)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Trop chers le 19.10.2019 10:16 Report dénoncer ce commentaire

    Incroyable

    Il faut descendre le prix des billets d'entrées. Le monde attire le monde M.Russi au lieu de demander l'aide de la ville!!!!

  • Pierrette Milani le 19.10.2019 10:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    aquarium

    ben faite moins chère l entree et vous aurait plus de monde ...

  • Phil Zoo le 19.10.2019 10:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Trop cher

    Qu'ils baissent les prix ! Et la fréquentation augmentera d'un coup !

Les derniers commentaires

  • A. Prévoart le 22.10.2019 17:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Gros comme ça

    Un aquarium qui coule, c'est l'évidence

  • Damien le 22.10.2019 13:43 Report dénoncer ce commentaire

    Un projet décevant

    J'entends toujours que le prix des billets est trop cher, c'est le cas. Mais le fond du problème n'est pas là. Le réel souci c'est qu'Aquatis est un projet de nouveau à la "Suisse". On ose mais qu' à moitié. C'est un aquarium mais pas digne des autres grands aquariums européens (Monaco, Barcelone...) Et le Vivarium de Lausanne qui comptait alors une des plus imposantes collections de reptiles venimeux au monde est venu s'installer à Aquatis en ne gardant que 2-3 lézards et quelques serpents. Tout le projet est minimaliste. J'ai visité le chantier et le flop occasionné était prévisible.

  • Cylan le 22.10.2019 12:38 Report dénoncer ce commentaire

    Beaucoup trop cher

    En même temps, c'est carrément hors de prix pour la majorité des gens ! Pas étonnant qu'il y aille "peu" de fréquentation.

  • Lili lala le 21.10.2019 10:28 Report dénoncer ce commentaire

    Endroit magnifique mais trop cher

    J adore cet endroit s est reposant et magnifique j y suis dejas aller 3 foies mais s est vrai que les billet sont chers et j irais certainement plus souvent si les prix étaient plus abordables.

  • S.O.S. le 21.10.2019 06:43 Report dénoncer ce commentaire

    C'est cela oui!!!

    Propriété privée = problème privé... Quils se démerdent. Les contribuables et ceux qui ont été élus par eux, nont pas à donner dargent public pour ces gens qui ont visiblement eu la folie des grandeurs, ni à recevoir un quelconque cadeau fiscal ou autre exonération.