Lausanne

26 février 2014 16:31; Act: 26.02.2014 18:18 Print

M3: l'apport de la Confédération réjouit

La Municipalité de Lausanne se réjouit du soutien financier apporté par la Confédération au métro m3. Cette décision permettra un début de réalisation du projet avant 2018.

Sur ce sujet
Une faute?

L'exécutif salue également le fait que l'agglomération Lausanne-Morges reçoive 185, 5 millions, selon le communiqué publié mercredi. Ce «montant important» comprend notamment 47 millions pour la première étape du m3 et 58,34 millions pour le tram T1 entre Renens et Villars-Sainte-Croix.

Lausanne peut entamer avec optimisme la poursuite de ses projets de développement. Le m3 constitue en effet la colonne vertébrale du projet Métamorphose. La Municipalité rappelle que la première version du programme de la Confédération prévoyait que le financement du m3 serait reporté au-delà de 2018.

Ville qui avance

Le comité en faveur de la tour de Beaulieu s'est également réjoui de ce financement. Le dynamisme de la région est ainsi reconnu, estime-t-il dans un communiqué.

Pour le comité qui défend la construction de la tour Taoua à Beaulieu, en votation le 13 avril, cette décision de Berne est «une excellente nouvelle». Ses membres appellent les Lausannois à voter «oui» et à soutenir de cette manière «une ville qui avance».

Cette confirmation des décisions lausannoises et vaudoises valident les intuitions et études menées par le conseiller municipal et conseiller national Olivier Français, note pour sa part le PLR lausannois avec satisfaction. Même si les prémisses sont là, il reste encore à préparer l«extension de ce premier tronçon vers les Plaine du Loup. Un oui à la tour de Beaulieu sera un argument supplémentaire pour la prolongation du métro M3, assure-t-il.

(ats)