Yverdon-les-Bains (VD)

18 mai 2012 11:33; Act: 18.05.2012 17:07 Print

Menaces de fermer durant Sonisphère

par Frédéric Nejad - Furieux contre «le zèle et les chicaneries» d'un inspecteur de la police du commerce, certains bistrotiers envisagent de laisser leurs portes closes durant le festival du 30 mai qui accueillera des dizaines de milliers de personnes.

storybild

Les cafetiers-restaurateurs d'Yverdon demandent que le policier soit licencié. (Photo: M. Antille/La Région)

Une faute?

La colère gronde depuis des mois au sein d'une majorité de patrons de bistrots à Yverdon. Comme l'explique le journal «La Région» vendredi, leur ras-le-bol cible un policier particulier qui n'a de cesse de leur mettre des bâtons dans les roues et de refuser tout dialogue.

Et lors de la dernière séance de la section yverdonoise de l'association GastroVaud, le ras-le-bol a été ouvertement exprimé. Certains réclament le licenciement de l'agent de la police administrative. Sinon? Ces cafetiers-restaurateurs menacent de fermer leurs établissements le 30 mai, jour de concerts de Metallica et de Motörhead. Or, près de 35'000 festivaliers de toute la Suisse et de l'étranger sont attendus dans la Cité thermale du nord vaudois ce jour-là!

Le chef de la police municipale, lui, prône le dialogue et invite les mécontents à venir lui en parler.

Selon nos informations, le policier qui fait l'objet du courroux aurait déjà rencontré de sérieux problèmes au sein de la police du commerce lausannoise il y a quelques années. Au point de se faire muter dans le Nord vaudois. Est-ce que le bouche-à-oreille a œuvré négativement au sein des cafetiers vis-à-vis de cet agent? Toujours est-il qu'il se retrouve désormais dans le collimateur à Yverdon.