Lausanne

31 août 2015 04:28; Act: 02.09.2015 17:18 Print

Migrants du Sleep-in dans une école désaffectée

par Mirko Martino - Alors que les occupants du jardin du lieu d'hébergement d'urgence devaient l'évacuer dimanche, ils squattent désormais un autre bâtiment de la capitale vaudoise.

storybild

La bâtisse occupée par les migrants. (Photo: Keystone/Salvatore di Nolfi)

Sur ce sujet
Une faute?

Depuis ce printemps, le jardin du Sleep-in de Renens (VD) s'était transformé en campement de fortune, comme le révélait «20 minutes» le 3 juillet dernier. A l'extérieur de la structure d'hébergement d'urgence équipée de 24 lits, plus d'une cinquantaine de migrants – pour la plupart des hommes d'origine subsaharienne – y passaient la nuit, parfois à même le sol, dans de piètres conditions sanitaires.

Face à cette situation sortant du mandat confié à l'association du Sleep-in, les autorités – vaudoises, lausannoises et renanaises – avaient rencontrés les représentants du lieu d'hébergement ainsi que des collectifs de soutien aux migrants le 3 août. Une date butoir avait été fixée: le jardin devait être évacué au plus tard le dimanche 30 août.

Dimanche, à l'échéance de l'ultimatum, les migrants auraient quitté leur campement de Renens. Selon une information de la RTS, ils occuperaient désormais une école désaffectée dans les hauts de Lausanne. Malgré les demandes de la police, ils auraient refusé de s'en aller. Lundi après-midi, Oscar Tosato, municipal lausannois en charge des affaires sociales, devrait rencontrer des membres du «collectif 50 route de Berne», adresse de ce nouvel emplacement. Ils revendiquent «l'ouverture d'une structure digne pour accueillir la cinquantaine de migrants à la rue», mais ils pourraient bien être frappés par un ordre d'évacuation.

Pour sa part, Christophe Cloarec, responsable de l’équipe mobile d’urgences sociales (EMUS) à Lausanne, rappelait samedi dans une interview accordée au quotidien «Le Temps», que 30 à 80 personnes sont à la rue chaque nuit dans la capitale vaudoise. Il espère créer avant l'hiver, avec la Fondation Mère Sofia, une structure d’accueil pour offrir un lieu chauffé et abrité aux sans-abri.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Thierry le 31.08.2015 08:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pauvres petits !!!

    Je connais des familles Suisses qui sont dans la galère mais personne ne bouge !! Et la comme par miracle des associations et des comités de soutien se montre dans la presse pour faire bonne figure !! Moi je dis stop a l aide de ces migrants qui n en sont pas et on ferait mieux d aider nos citoyens qui galères et qui ont normalement la priorité dans ce cas !!

  • Robert le 31.08.2015 08:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est le moment. ..

    Ben voilà il est temps de montrer votre courage Messieurs les gauchistes, Verts,et autres momiers, prenez en chez vous...1,2,3,4,5, allez hop.....

  • Jean Peu Plu le 31.08.2015 07:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cendrillon

    Ces gens doivent quitter la Suisse ils jouent au chat et à la souris avec les autorités c'est inadmissible. Les suisses passent encore pour des idiots et on laisse faire

Les derniers commentaires

  • Sam Fisher le 04.09.2015 21:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Syrien ne les arrête

    Ça va mal finir

  • fredy forestier 1815 clarens le 04.09.2015 21:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    j'en ai marre.....

    comme je l'ai lu dans un des commentaires, c'est a nos politiques de montrer l'exemple en accueillant des refugies chez eux, et de nous demontrer qu'il n'y a pas de problemes si ce n'est que financier.........par rapport au simples citoyens. Il faut arreter de nous imposer ces decisions qui nous coutent bon-beurre. Un jour, que je souhaite bien proche, le peuple se rendra a BERNE, et vous fera comprendre son ras-le-bol..?......je suis comme beaucoup de SUISSE, se sentant demunis et impuissants par rapport a e que l'ont nous impose.......

  • Le Suisse le 03.09.2015 22:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C est si simple

    VOTEZ. UDC !!!

  • Jo le 02.09.2015 20:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un scandale qui dure

    C'est un scandale, nous savons pourquoi nous payons des impôts. Ces personnes profitent de la société, c'est inadmissible que la ville ne fasse rien!

  • fredy forestier. 1815 clarens le 01.09.2015 20:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la suite de ce matin.....

    et en plus, la chaine du bonheur.........demande au peuple suisse de faire des dons pour ces pauvres refugies.....les sages de BERNE n'ont qu'a puiser dans les millions de la redevance dont elle nous avait promis le remboursement.... c'est vraiment d'une mediocrite d'esprit, que j'ai de plus en plus un mal etre d'etre suisse. Pour ce qui est des dons, ce sont les personnes agees qui sont visees, car elles ont le sentiment de bien faire, mais ne savent pas ou ira cet argent. Arreter de prendre les suisse pour des cons bourrer aux as.... Je suis de plus en plus degoute de cette SUISSE qui se plie a tout, sans avoir les poils ou il faut. Les politiques et BERNE me decoivent.