Yverdon-les-Bains (VD)

03 avril 2019 18:26; Act: 03.04.2019 18:26 Print

Municipalité à nouveau au complet, pour le moment

Souffrant d'anévrisme, Valérie Jaggi Wepf devra subir une intervention chirurgicale. Mais ses médecins l'ont autorisée à reprendre partiellement ses activités.

storybild

La Municipalité avait organisé le remplacement de Valérie Jaggi Wepf (ici tout à gauche, sur cette photo datant de 2016). Mercredi, elle a eu le plaisir de siéger à nouveau au complet. (Photo: O. Allenspach/24 heures)

Sur ce sujet
Une faute?

La Municipalité d'Yverdon-les-Bains a siégé in corpore lors de sa séance de mercredi. Avec l'autorisation de ses médecins, Valérie Jaggi Wepf a pu reprendre partiellement ses fonctions, tout en se préparant à une opération afin de soigner son problème d'anévrisme.

Victime d'une mauvaise chute en début d'année, Valérie Jaggi Wepf, municipale responsable de la sécurité publique, a subi divers examens médicaux qui ont révélé qu'elle souffrait d'anévrisme. Début mars, la Municipalité a pris des mesures pour organiser son remplacement, rappelle-t-elle mercredi dans un communiqué.

Depuis, Valérie Jaggi Wepf a passé de nouveaux contrôles médicaux afin de se préparer à une intervention délicate, agendée fin avril. Dans l'intervalle, ses médecins l'ont autorisée à reprendre partiellement son travail. La Municipalité suspend ainsi le dispositif mis en place pour organiser sa suppléance. Valérie Jaggi Wepf sera ainsi présente à la séance du Conseil communal jeudi.

Outre l'intervention chirurgicale de Valérie Jaggi Wepf, qui pourrait l'éloigner à nouveau de ses fonctions, la Municipalité devra aussi palier l'absence de Carmen Tanner, qui attend un heureux événement. L'accouchement est prévu pour le mois de juin et l'Exécutif avait déjà prévu de se réorganiser pendant le congé-maternité de l'élue.

(ats)