Canton de Vaud

27 février 2020 10:56; Act: 27.02.2020 12:03 Print

Nissan va fermer son siège de Rolle

C'était dans l'air, mais Nissan va donner le coup de grâce à son siège de Rolle pour rapatrier ses activités en France.

storybild

Nissan à Rolle, c'est fini. (Photo: Keystone)

Une faute?

Nissan va quitter Rolle (VD). Le constructeur automobile japonais, qui avait déjà coupé dans ses effectifs ces derniers mois, a décidé de fermer définitivement son siège européen situé sur La Côte.

«On va fermer Rolle complètement. Le processus commence en 2020 et sera terminé en 2022», a annoncé Gianluca de Ficchy, directeur de Nissan Europe, cité par l'AFP à l'issue d'un point presse dans les locaux du groupe à Montigny-le-Bretonneux, près de Paris.

«Avoir deux sièges, un en France et un en Suisse, n'était pas très efficace. On a décidé de tout mettre ensemble pour avoir plus d'efficacité sur un seul siège en France», a poursuivi le dirigeant.

Le constructeur, qui avait déjà supprimé 50 postes l'an dernier à Rolle, emploie encore quelques dizaines de personnes en terre vaudoise, contre environ 800 à son siège parisien.

En difficulté sur le marché européen, Nissan a globalement réduit de 1300 personnes ses effectifs sur le Vieux-Continent sur les douze derniers mois pour atteindre le chiffre de 15 300 collaborateurs.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Martin le 27.02.2020 11:25 Report dénoncer ce commentaire

    Rendez les rabais fiscaux !

    Pendant des années le canton de Vaud a accordé des rabais fiscaux à Nissan et maintenant ils se barrent.. Encore une vaudoiserie qui a coûté combien aux vaudois ? Y a intérêt que Nissan rembourse parce que quand c'est le petit contribuable, on ne le loupe pas !

  • un peu de réflexion le 27.02.2020 11:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    oui à la limitation de la Libre circulation

    Quand la gauche et les pro-européens comprendront que cette belle économie n'est composée que de vautours qui n'engagent que des frontaliers (leurs compatriotes) et ne restent en Suisse que le temps du cadeau fiscal. Mais bon, ça supposerait que les bisounours et notre gouvernement se donnent la peine de réfléchir avec leur cerveau et remontent leurs frocs.

  • Géraldine le 27.02.2020 11:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Retour

    Les frontaliers retours à la maison

Les derniers commentaires

  • L'adhésion à l'UE+libre circulation non le 29.02.2020 17:54 Report dénoncer ce commentaire

    Souhaitons qu'ils proposent le

    reclassement du personnel et qu'ils emmènent les socialistes CH en France, à Paris. Là bas ils pourront s'épanouir et auront des salaires et des prestations sociales, caisses maladie et retraite + complémentaire nettement mieux qu'ici. C'est bien le discours socialiste CH. J'oubliais qu'ils pourront aussi devenir propriétaire de leur logement, Paris est bien moins cher que la Suisse et, avec leurs futurs gros salaire de là bas pas de problèmes... Et la maire socialiste venue d'Espagne avec ses cousins (e) ethniques aura tout fait pour ne même plus avoir besoin de voiture, une économie de plus!

  • Ange 1 et Démon 0 le 29.02.2020 12:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la solution ,dite moi pas merci

    une voiture doit rouler la durée du plein après elle doit être déconstruire pour être reconditionnée et revendue... et voilà du travail pour tout le monde

  • bandai niac le 29.02.2020 09:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    xelos

    m en fou je n achete pas cette daube...

  • Blocher le 28.02.2020 18:48 Report dénoncer ce commentaire

    frontal....

    des frontaliers en moins il y avait que ça de toute façon ... le coronavirus c'est rien a côté tout les jours c'est l'épidémie de frontaliers qui dépensent rien en Suisse même pas le café du matin

    • Ouli le 28.02.2020 19:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Blocher

      Parfait. Nissan et ses employés iront dépenser impôts et charges sociales là où on sait apprecier la valeur d'une place de travail.

    • Md le 29.02.2020 07:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Blocher

      Des vrais radins les frontaliers.

    • Md le 29.02.2020 08:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Ouli

      Ciao ciao

  • Urs H le 28.02.2020 18:04 Report dénoncer ce commentaire

    Pots de vin

    Comment peut-on accorder des cadeaux fiscaux à une société sans l'engager à rester au moins 15 ans en Suisse? Seule explication: les pots de vin payés à certains hauts fonctionnaires vaudois!

    • pensif12 le 29.02.2020 19:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Urs H

      l'arrêté Bonny, ça vous parle !