Scène des Arches supprimée

11 septembre 2019 12:06; Act: 11.09.2019 14:11 Print

En 2020, Paléo se refait une beauté

Les infrastructures du festival ont été complètement repensées en raison de la construction sur le site de l'Asse du nouveau dépôt du chemin de fer Nyon-Saint-Cergue.

Sur ce sujet
Une faute?

Paléo a dévoilé mercredi les grandes lignes de son futur visage. Dès 2020, le festival nyonnais va s'étendre vers le nord, avec une nouvelle scène qui remplacera les Arches. Le nombre de spectateurs reste le même.

La construction sur le site de l'Asse du nouveau dépôt du train Nyon-St-Cergue «nous a obligés à repenser complètement l'urbanisme du terrain», a expliqué mercredi Daniel Rossellat. Le président du festival parle d'un «changement assez fondamental». Le plus grand depuis le déménagement sur la plaine de l'Asse en 1990.

La réorganisation n'était «pas si simple» et les organisateurs n'ont pas caché leurs tâtonnements. Comment éviter les interférences sonores entre les scènes, assurer le flux du public et limiter les nuisances sonores pour les communes avoisinantes ? Après trois ans de réflexion, un projet dit «de rupture» a été présenté.

Fini les Arches

Principale innovation: la scène des Arches sera remplacée par une nouvelle scène B - un nom de travail provisoire - qui se situera sur le haut du site, dans l'extension du terrain en pente douce. «Cette scène propose 25% de surface en plus que les Arches et permettra des concerts devant 5000 à 18'000 spectateurs dans d'excellentes conditions», a expliqué le chef des constructions, Stéphane Python.

Un nouvel espace «thématique» - dont le concept sera dévoilé plus tard - prendra place près de l'entrée. «On est en train d'y travailler. Ce sera plus qu'une scène, un festival dans le festival, un lieu avec une programmation musicale et une décoration qui y est liée, un écrin pour d'autres types de musiques», a dit M. Rossellat.

Plus de place pour les spectateurs

La grande scène, véritable pilier du festival, reste en place. Idem pour le Club Tent et le Village du monde même si, pour ce dernier, la scène du Dôme sera orientée différemment. Le Détour (3000 places, dédié aux découvertes et aux musiques urbaines) disparaît.

Globalement, le festival gagne 10% de terrain, soit environ 1,5 hectare. Cette augmentation de la surface n'entraînera pas de hausse du nombre de spectateurs. «Chacun doit pouvoir voir les spectacles fédérateurs sur la grande scène», estime Daniel Rossellat. Les zones de décompression seront élargies «pour que les spectateurs se sentent encore plus à l'aise».

Elan durable

Ce réaménagement donne au festival l'opportunité de s'impliquer davantage en faveur du développement durable. En 2020, il en sera fini de la vaisselle jetable. Des points de récolte reprendront la vaisselle sale pour ensuite la laver. Comme c'est déjà le cas pour les gobelets, dont plus d'un million ont été lavés cette année.

Le festival s'est fixé pour objectif de diminuer de 25% son empreinte carbone d'ici à sa 50e édition, en 2025. La réflexion va englober de nombreux aspects, dont la nourriture, les déchets, les transports et l'impact sur le sol. «On va proposer une nouvelle ville éphémère de 50'000 personnes. On aimerait qu'elle soit encore plus durable», a expliqué Mario Fossati, secrétaire général.

Cette mue va occasionner quelque 850'000 francs d'investissements, une somme qui sera puisée dans les réserves. Le nouveau site devrait coûter quelque 400'000 francs annuels supplémentaires. «Il n'est pas prévu d'augmenter le prix des billets», a précisé Daniel Rossellat.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • JVJ le 11.09.2019 12:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Programmation ?!

    En espérant que la programmation soit de qualité. la concurrence est féroce entre le Caribana, Monteux Jazz, festival de la Cité, Fêtes de Genève, Venoges Festival, etc... (sans parler des plus petites manifestation). Même si elles n'ont pas lieu en même temps, le buget est souvent conséquent et les gens (enfin moi en tout cas) choisissent avec plus d'attention qu'avant ! D'ailleurs, cette année tous les billets n'avaient pas trouvé preneur contrairement à d'habitude. Effet Fête des Vignerons? Peut-être mais pas seulement...

  • Raniel Dosselat le 11.09.2019 12:41 Report dénoncer ce commentaire

    Pronostics pour le programme?

    À tous les coups ce sera encore plein de nouveautés, du style Tryo, Indochine, Bigflo & Oli ou encore Stefan Eicher... On se réjouit!

  • Jon ny le 11.09.2019 12:40 Report dénoncer ce commentaire

    Le vent a tourné

    Il surfent sur leur renommée, heureusement pour eux. Entassés comme des lapins, programmation pas terrible, trop cher pour ce que c'est. Sion ou autres font mieux. Le vent a tourné...

Les derniers commentaires

  • Albeeert "le puceau" le 14.09.2019 16:23 Report dénoncer ce commentaire

    Il me reste encore 10 ans...

    J'ai jamais mis les pieds... je veux rester puceau jusqu'à mes cent ans

  • Jean neymar le 11.09.2019 23:01 Report dénoncer ce commentaire

    Aucun changement

    Y ont déplacé de 20 mètres les arches, waaaa....

    • Pily le 14.09.2019 00:11 Report dénoncer ce commentaire

      Beauté caché

      Et lui c'est quand qu'il se refait une beauté ?

    • Jaunny Alidai le 15.09.2019 10:32 Report dénoncer ce commentaire

      Le rabi du rock

      Il en a pas les moyens . Mais je lui fait confiance pour qu'il soccupe de la prochaine fête des vignerons sans déficits .

  • Mute le 11.09.2019 20:04 Report dénoncer ce commentaire

    Compréhension

    Faites en sorte que le camping bénévoles ne se retrouve pas au plus loin du festival il y a une différence entre ceux qui s'y rendent pour profiter et bosser

  • Olivier R.Freymond le 11.09.2019 15:42 Report dénoncer ce commentaire

    Rossellat...

    Pour le terrain, le chef de Paléo Daniel Rossellat a trouvé un terrain d'entente avec le syndic Daniel Rossellat..!

  • Zorgl le 11.09.2019 15:13 Report dénoncer ce commentaire

    F.....g noise festival

    Ils sont inquiets pour la qualité du son? A Paléo? Ah bon..,