Conflit Orllati-Nicod

02 février 2019 12:51; Act: 02.02.2019 13:43 Print

Pas de recours contre la récusation du procureur

Le procureur général pourrait reprendre l'affaire Orllati-Nicod alors que le Ministère public du canton de Vaud ne s'opposera pas à la récusation du procureur Christian Buffat.

storybild

Le procureur général Eric Cottier va entériner la récusation de Christian Buffat. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Le Ministère public du canton de Vaud n'envisage pas de faire recours au Tribunal fédéral contre la récusation d'un procureur dans le cadre du conflit Orllati-Nicod. Le procureur général pourrait reprendre l'affaire.

«C'est l'une des options envisagées», a indiqué le procureur général Eric Cottier à Keystone-ATS. Concernant le traitement des autres volets de l'affaire dont est en charge le procureur récusé Christian Buffat, Eric Cottier estime prématuré de se prononcer sur la question.

Dans le canton, les récusations de procureur restent rares: elles «ne sont même pas prononcées dans 5% des cas où elles sont demandées», note le procureur général. Entre 30 et 40 demandes de récusation sont déposées en moyenne chaque année. Un chiffre qui doit être mis en corrélation avec les quelque 22'000 enquêtes ouvertes par le Ministère public: une ou deux requêtes pour mille enquêtes, ce n'est pas grand-chose, relève M. Cottier.

La Chambre des recours pénale du canton de Vaud a admis en janvier une demande de récusation émise par un directeur de Bernard Nicod accusé de calomnie à l'encontre du procureur Christian Buffat. Elle a notamment mis en évidence des erreurs de procédure.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Bidochon le 02.02.2019 14:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Histoire vaudoise

    Ce feuilleton sent mauvais.,., j'espère que la justice vaudoise va jusqu'à au bout et que soit ferme avec des peines exemplaires Bien sûr, le contribuable vaudois passera au la caisse

  • Marc le 02.02.2019 13:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Concrètement

    Y a t'il eu ces 3 dernières années des contrôles ? Sur le site d'abord ? Puis dans les comptes ? Puis sur le cash employé ? Sur les nombreux camions à plaques étrangères circulant tous les jours pour le client ? Quelqu'un sait il soucie de prendre quelques renseignements auprès des divers syndic proche du site ? Accuse c'est facile, mais concrètement ?

  • Qwuicls le 02.02.2019 14:51 Report dénoncer ce commentaire

    Au dessus du commun des mortels?

    Concrètement, un policier qui fait une erreur est suspendu, humilié, etc poursuivi pour faux dans les titres par ces procureurs. Et quand un procureur fait une faute? Il lui arrive quoi??

Les derniers commentaires

  • Baron de la Courtoisie le 04.02.2019 20:32 Report dénoncer ce commentaire

    Au secours Mère Michèle

    Quel dommage que nous n'ayons pas l'avis - impartial, pertinent et relevant du plus pur génie humain - de notre Michèle Calimero romande....

  • Maxlamenace le 03.02.2019 19:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Filouterie

    Jusqu'à quand va t'on soutenir cette blanchisserie

  • Alexi20 le 03.02.2019 12:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Combat de coqs

    Tout ça c est juste l'histoire d'un groupe un peu plus opportuniste et un peu plus bosseur que ses adversaires qui se croyaient les rois du monde auparavant.

  • Louis le 02.02.2019 22:13 Report dénoncer ce commentaire

    Très mauvaise idée

    Pourquoi diffuser ce genre d'articles et ouvrir les commentaires pour des sujets aussi compliqués. Pour tourner cela en dérision ? Il me semble en tout cas pas pragmatique de procéder de cette sorte. Il s'agit ici d'un litige entre personnes d'une certaine caste pour un problème d'ampleur. C'est complexe et difficile pour Monsieur tout le monde de s'en rendre compte.

    • Le Troisième le 03.02.2019 02:14 Report dénoncer ce commentaire

      @Louis

      Personnes d'une certaine caste ? J'imagine que Louis plaisante. Lorsque l'on a à faire à l'un comme à l'autre des protagonistes, c'est le fond de la tasse que nous touchons ! Depuis quand l'arrivisme et le fric confèrent-ils la moindre vertu ? Une certaine caste....j'en ris encore!

    • Yvon Dépensétro le 03.02.2019 10:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Louis

      Le hic avec cette histoire, c'est qu'on est en droit de se demander ce que cela va coûter au citoyen. Mais comme d'habitude on fermera notre gueule.

  • luc le 02.02.2019 16:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ...

    une mèche commence avant une explosion attention orllati