Grève du 14 juin - Vaud

29 mai 2019 21:20; Act: 29.05.2019 21:20 Print

Payer les absentes ou pas? Le bras de fer se durcit

par Francesco Brienza - Le syndicat SUD s'offusque du traitement réservé aux employées du secteur public dans le cadre de la journée de grève du 14 juin. Mais l'État campe sur ses positions.

storybild
Sur ce sujet
Une faute?

A deux semaines de la journée de grève nationale du 14 juin, les salariées de l'État de Vaud ont beau savoir à quelle sauce elles vont être mangées, les syndicats n'ont pas dit leur dernier mot. Dans un courrier adressé au Conseil d'État, le syndicat SUD exige de l'État employeur qu'il verse leur salaire aux employés qui feront usage de leur droit de grève ce jour-là. «Les femmes qui subissent une situation intolérable d'inégalité et les personnes solidaires de leurs luttes, seront frappées dans leur salaire alors qu'elles défendent des droits évidents et urgents, déplore l'organisation de lutte. Nous redemandons que ces heures de grève soient rémunérées et que, sous aucun prétexte, les salaires ne soient réduits.»

Sondage
Pour vous, quel est le rôle de l'État dans cette grève des femmes?

Mais l'État a la loi de son côté. Il le rappelle dans la réponse qu'il va adresser en fin de semaine à SUD, et dont nous avons pu obtenir la copie. «La grève suspend la relation de travail, impliquant corollairement la suspension du droit au salaire, note le Conseil d'État. Ces règles s’appliquent en l’espèce comme pour toute grève licite. Par conséquent, il n’y a pas lieu d’y revenir.» Autre point de discorde: l'obligation de s'annoncer comme gréviste à l'avance, sollicitée par plusieurs services de l'État, dont la Direction générale de l'enseignement obligatoire. Selon SUD, ces demandes sont «illégales et inacceptables», et visent à intimider le personnel. Mais pour le gouvernement, elles répondent à des raisons organisationnelles évidentes, «dans les services devant assurer un service minimum et uniquement dans lesdits services». Une explication qui ne convainc pas Arisitides Pedraza, syndicaliste à la Fédération SUD: «Ce n'est pas parce qu'il s'agit d'une lutte des femmes qu'il faut multiplier les services minimums et dégrader le droit de grève.»

Le ton se durcit donc entre les partenaires. A noter que le personnel de l'État de Vaud pourra librement, dès 15h30, quitter son travail pour participer à la journée de mobilisation.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • enseignante le 29.05.2019 21:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    enseignante

    Bonjour, Etant enseignante à l'Etat de Vaud, je suis choquée par les revendications de SUD. Il me paraît normal que l'on ne soit pas payée si nous participons à la grève. Tout travail mérite salaire donc si l'on ne travaille pas, il est normal de ne pas en recevoir un. Deuxièmement, il me paraît normal d'avertir à l'avance si l'on ne vient pas travailler. Nous travaillons avec des enfants et nous en avons la responsabilité. Nous devons garantir leurs apprentissages, tout en veillant à leur sécurité. Ne pas avertir notre absence à l'avance amènerait une inorganisation qui peut mettre en danger de jeunes enfants. Il faut que l'Etablissement ait le temps de s'organiser pour prendre en charge des enfants.

  • Auboulot le 29.05.2019 21:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Grèveoupas

    Travail = Salaire Travaille pas = Pas de Salaire C'est simple....sinon c'est de la rigolade

  • Miss Terre le 29.05.2019 21:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui mais non...

    Un coup d'oeil au sondage met tout le monde d'accord ou presque... Du moins les 2/3. Vous faites la grève, ok, mais assumez! C'est aussi ça, l'égalité. Et je ne pense pas que les fonctionnaires soient les plus concernées..

Les derniers commentaires

  • Terre à terre le 30.05.2019 21:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les suissesses sont devenues pitoyables

    La société suisse va mal. Les femmes veulent l'égalité, veulent l'émancipation et être libre. Très bien. Alors question? Après tous les droits qu'elles ont obtenu, pourquoi autant veulent-elles se soumettre à des hommes d'autres cultures? Et qui dit soumise, c'est soumise! Et là, silence radio. Plus personne. Enfin de compte, elles adorent être soumises. L'égalité, c'est seulement pour les couillons de bons Suisses. Pas étonnant que nous ayons autant de divorces. Une suissesse féministe, NON MERCI, très peu pour moi. Divorce assuré avec leur discours à l'ouest. Ce n'est même plus de bonnes mamans, même plus de bonnes ménagères et même plus de bonnes cuisinières. Carriéristes, la fête et sortir. C'est tout ce qu'elles savent faire, aujourd'hui!

  • Zorgl le 30.05.2019 21:29 Report dénoncer ce commentaire

    Privé=viré

    Il n y aura QUE des fonctionnaires. Et des étudiants, qui ne vont pas manquer une journée à courber.

    • Mendrisiotto le 30.05.2019 21:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Zorgl

      Sauf mes deux petites filles qui refusent ces grèves absurdes Les 2 sont à l'Uni

  • Calimero le 30.05.2019 19:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    TropInzuste

    "Bouh bouh. Trop salaud ces bobonnes qui se plaignent. Moins payées pendant des décennies et tout d'un coup, elles chouinent. Nous - les mâles plus malins - leur accordons un jour pour s'exprimer et elles ne sont pas contentes car ce sera très lôôôgiquement retenu sur leur salaire : bah oui, pas de travail, pas de salaire, hein. Pis mince, c'est ki ki va me servir mon café hein?"

  • Marco polo le 30.05.2019 19:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la cheffe de l est

    Grève mais a poile les barbis non payés. moi a poil .

  • Mendrisiotto le 30.05.2019 18:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    merci la gauche

    Les syndicats bousillent le monde du travail et le social bousille les employés. La société et malade

    • Cherche&Trouve le 30.05.2019 19:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Mendrisiotto

      Le français aussi.