Affaire de «La Région»

11 juillet 2019 13:26; Act: 11.07.2019 14:54 Print

Pétition contre un «licenciement déguisé»

Le torchon brûle toujours dans le nord vaudois autour du départ «précipité» de la rédactrice en chef de «La Région».

Sur ce sujet
Une faute?

Le départ de la rédactrice en chef de «La Région» continue à faire des vagues. Une pétition avec 820 signatures vient d'être envoyée au conseil d'administration du journal pour désapprouver «ce licenciement déguisé».

En moins d'une semaine, 820 signatures ont été recueillies (774 en ligne et 46 manuscrites), se félicite jeudi dans un communiqué le conseiller national socialiste vaudois Nicolas Rochat Fernandez, parmi les premiers signataires.

Désapprobation totale

La pétition a été signée par des élus de gauche comme de droite, entre autres. Elle sera transmise par courrier postal au conseil d'administration de La Région. Elle souligne notamment «la désapprobation totale quant à ce licenciement déguisé» de Caroline Gebhard.

Pour mémoire, le départ de la rédactrice en chef, involontaire ou volontaire selon les parties, a été précédé d'une lettre le 23 mai «au nom de la municipalité d'Yverdon». La missive contenait des critiques sur la couverture des évènements locaux. Elle était assortie de la suspension temporaire de la parution de la lettre d'information communale dans le titre.

Rupture de collégialité

La révélation de ces évènements la semaine dernière s'est transformée en crise. Mardi, les trois municipaux de gauche de l'exécutif yverdonnois ont rompu la collégialité en refusant de cautionner la sanction matérielle contre le journal. La majorité de droite les a accusés de mentir et a jugé leur démarche injustifiée.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • MediaParty le 11.07.2019 14:04 Report dénoncer ce commentaire

    Comme chez Poutine

    En Suisse on ne veut pas d'une presse à opinion mais on veut surtout des médias gouvernementaux comme la RTS par exemple

  • Jules Descartes le 11.07.2019 13:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qui signe?

    Combien des signataires lisent / sont abonnés au journal? Car avoir des exigences ici sans être consommateur payant de la publication c'est de l'opportunisme déplacé ! En particulier de la part de politiciens!

  • dada le 11.07.2019 13:51 Report dénoncer ce commentaire

    LA Région

    Il y a plus d'article sur Yverdon-les-Bains dans le 24heures que dans la Région??

Les derniers commentaires

  • TAGADA le 14.07.2019 12:04 Report dénoncer ce commentaire

    820 Signatures ?

    Il y a donc 820 journalistes en Suisse, payé par des institutions publique à gauche, et écrivant des articles en faveur de la gauche (ad nauseam à la TSR, le Lausanne Cité, etc. ) qui s'indignent que lors d'un changement de majorité, les nouvelles autorités demandent à l'organe de propagande d'arrêter de mettre autant en évidence l'opinion de l'ancienne majorité ? Les journalistes de droites ne peuvent pas démissionner, ils ne sont pas engagés !

  • Mendrisiotto le 12.07.2019 10:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ???????

    C'est dehors cette nana, et donnez à Yverdon une presse digne ce nom

    • Martigny le 12.07.2019 12:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Mendrisiotto

      attention attention... Mendrisiotto ne supporte pas d'être contrarié, il va poster toute la journée.

    • you are fired ! le 13.07.2019 11:38 Report dénoncer ce commentaire

      @Mendrisiotto

      J'ai trouvé une plus belle et plus jeune que vous à moitié prix.

  • Vache à Lait le 12.07.2019 09:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas de liberté de presse en Suisse

    En Suisse la liberté de presse ne passe pas par les journaux qui sont tous tenus par les subventions des communes et cantons. Comme pour le Courrier Lavaux, les communes dictent l information pour que l editeurs du journal puisse continuer a se donner a ses addictions grâce a l argent du contribuable

  • Sam Aegerter le 12.07.2019 08:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Des chiffres et des lettres

    Il suffit de la faire remplacer par M. Dessemontet dont l'égo surdimensionné nous fera cadeau de ses habituelles et imbuvables statistiques...M. Dessemontet vos chiffres ne convainquent plus personne! Alors tentez les lettres...

    • Jean-Marc Cousin, Yverdon. le 12.07.2019 10:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Sam Aegerter

      Vous dites "remplacer" Mr. Dessmontet. Ceci est injuste et surtout illégal. D'une part Mr. Dessmontet à été élu démocratiquement, secondement ce Municipal connait ses dossiers et est quelqu'un de courtois et d'efficace.

    • Lisez correctement cher Monsieur le 12.07.2019 12:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jean-Marc Cousin, Yverdon.

      Personne n'a parlé de remplacer M. Dessemontet. Il serait judicieux de bien lire avant de répondre à côté du propos. Il s'agissait d'une proposition ironique visant à remplacer la responsable du journal ayant quitté son poste et non pas de démission de M. Dessemontet!

    • Mendrisiotto le 12.07.2019 14:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jean-Marc Cousin, Yverdon.

      A côté de tes pompes comme toujours. Qui parle d'une démission de Desmontet. Une fois de plus, je te rappelle que c'est un conflit interne au sein du journal. Je ne comprends pas ce conflit stupide sein de la muni La seule chose à comprendre c'est que la commune paie un montant pour soutenir ce journal et pas de retour de l'information Yverdonnoise. Donc arrêtons de financer une stupidité.

  • Karl le 12.07.2019 07:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Manipulateurs dangereux

    Les 1.2 milliards de la redevance servent à nous laver le cerveau à la sauce socialo-communiste et il faudrait pleurer pour une journaliste qui désinforme le peuple?

    • Lehcim le 12.07.2019 07:32 Report dénoncer ce commentaire

      @Karl

      Ils sont parvenu à diviser votre opinion de l'ensemble visiblement. Eux sont relativement unis et divisent pour régner Je dirais donc plutôt qu'il s'agit d'une sauce judéo-maçonique.