Croissance

10 juin 2016 14:10; Act: 10.06.2016 14:25 Print

Plus de 70 start-up s'installent à Renens

Ces entreprises vont pouvoir rester gratuitement pendant quatre mois à Renens dans le cadre du MassChallenge Suisse.

storybild

L'objectif est d'accélérer le développement de ces entreprises. (Photo: DR / Illustration)

Une faute?

L'accélérateur de jeunes entreprises développé dans le cadre du MassChallenge Suisse a été inauguré jeudi à Renens (VD). Plus de 70 start-up s'y installeront gratuitement pendant quatre mois. Objectif: booster leur développement et peut-être obtenir une part du million de francs qui est mis en jeu.

Ce sont environ 1000 m2 d'espace ouvert qui seront mis à disposition de ces jeunes firmes fin juin, en plus d'un encadrement et de contacts. Un immense laboratoire communautaire qui a pris forme là où tournaient autrefois les rotatives des anciennes imprimeries IRL, fermées en 2015.

Pour la conseillère d'Etat vaudoise en charge de la formation, Anne-Catherine Lyon, il s'agit d'une «chance exceptionnelle» qui démontre que le canton de Vaud est une terre de formation. Et la ministre se réjouir «de voir ce qu'il va advenir des petites pousses qui vont accélérer ici».

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • KnowHow le 11.06.2016 02:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bonne chance, les futurs entrepreneurs!

    Très bien, cette mobilisation contre l'augmentation du chômage! Le grand capital de la Suisse, c'est l'éducation et le know-how qui en résulte. Faciliter la création de nouvelles entreprises, c'est le bon chemin pour maintenir la prospérité en Suisse. Bonne chance, les futurs entrepreneurs!

  • C. Gasore le 11.06.2016 09:44 Report dénoncer ce commentaire

    C'est la Suisse

    Après 4 mois les plus promoteurs s'envoleront aux usa pour trouver des investisseurs vu qu'ici ont n'aime pas les têtes qui dépassent et le prise de risque! les autres c'est: mise en poursuites, menace et pas des locaux vu que personne ne crois en eux!" Par contre pour l'industrie et banques c'est: chômage technique payer par les taxes social, impôts préférentiel etc... chercher l'erreur!

Les derniers commentaires

  • C. Gasore le 11.06.2016 09:44 Report dénoncer ce commentaire

    C'est la Suisse

    Après 4 mois les plus promoteurs s'envoleront aux usa pour trouver des investisseurs vu qu'ici ont n'aime pas les têtes qui dépassent et le prise de risque! les autres c'est: mise en poursuites, menace et pas des locaux vu que personne ne crois en eux!" Par contre pour l'industrie et banques c'est: chômage technique payer par les taxes social, impôts préférentiel etc... chercher l'erreur!

    • Zoltan Cofli le 11.06.2016 23:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @C. Gasore

      Malheureusement vous avez entièrement raison.

  • KnowHow le 11.06.2016 02:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bonne chance, les futurs entrepreneurs!

    Très bien, cette mobilisation contre l'augmentation du chômage! Le grand capital de la Suisse, c'est l'éducation et le know-how qui en résulte. Faciliter la création de nouvelles entreprises, c'est le bon chemin pour maintenir la prospérité en Suisse. Bonne chance, les futurs entrepreneurs!