Vevey (VD)

21 juillet 2014 15:47; Act: 21.07.2014 21:59 Print

Poignardé, il agonise dans le hall d’un immeuble

Un Suisse de 32 ans a été mortellement blessé à l’arme blanche, lundi. Le mystère demeure entier, sur le lieu de l’agression.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

Il ne vivait pas au numéro 2 de la rue de la Byronne. C’est pourtant dans ce petit immeuble veveysan que des habitants ont découvert le corps d’un Suisse de 32 ans, lundi vers 14 h. Grièvement blessé à l’arme blanche, l’homme, un habitant de la région, est décédé dans l’entrée, malgré l’intervention rapide des secours. Les voisins semblent n’avoir rien perçu du drame qui s’est joué à deux pas de chez eux. «J’ai été réveillé par les sirènes de la police», témoignait un homme qui réside dans l’immeuble d’à côté. «Je n’ai rien vu ni entendu», ajoutait une femme, qui était pourtant chez elle en début d’après-midi.

L’apprentie d’un commerce d’une ruelle voisine s’est toutefois rappelé avoir assisté à une scène particulière, vers 13h15. «Elle a vu un homme plié en deux qui se tenait le ventre», raconte son patron. Son employée lui a expliqué qu’il avait pénétré dans une cour intérieure qui débouche dans la rue de la Byronne. S’agissait-il de la victime? Le malheureux a-t-il pu être attaqué ailleurs? «Aucune piste n’est exclue», commentait lundi soir Dominique Glur, porte-parole de la police cantonale. Un appel à témoins a d’ailleurs été lancé, afin de définir, notamment, «le lieu exact de l’agression».

Selon la police, le défunt mesurait environ 1 m 80, Il avait des cheveux noirs mi-longs et ébouriffés, portait un bouc et était vêtu d’un jean, d’un gilet gris et de baskets noires arborant un logo rose fluo.

Notre vidéo sur place

(cge/ats)