Palézieux (VD)

01 décembre 2011 13:49; Act: 01.12.2011 14:40 Print

Première pierre de la prison pour mineurs

La prison pour mineurs de Palézieux (VD), dont la première pierre a été posée symboliquement jeudi, sera prête fin 2013.

storybild

La prison pour mineurs de Palézieux sera terminée dans deux ans. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Dans un premier temps, l'établissement «Aux Léchaires» accueillera 36 jeunes délinquants de toute la Suisse romande et du Tessin. Cet établissement de détention pour mineurs sera le seul de cette nature en Suisse romande.

Vaud s'est engagé à le construire dans le cadre du concordat sur l'exécution des peines liant les cantons romands et le Tessin depuis 2007. La prison sera opérationnelle dans les temps convenus, a assuré Philippe Leuba, chef du Département vaudois de l'intérieur.

«Pas un camp de vacances»

La prison accueillera des jeunes gens et des jeunes filles en détention avant jugement et pour l'exécution de peines jusqu'à 4 ans. «Ce ne sera pas un camp de vacances», a souligné M. Leuba, même si l'accent sera mis sur la réinsertion sociale et les buts éducatifs. Le projet prévoit la possibilité de construire vingt places supplémentaires à moyen terme si besoin.

Le site de Palézieux a été choisi parmi 35 terrains au terme d'une analyse portant sur 43 critères. Il se situe à proximité de la gare, mais un chemin d'accès doit encore être aménagé. Un nouveau passage sous-voies est prévu dans le cadre du prochain réaménagement de la gare de Palézieux, qui prévoit en outre la création d'un parking d'échange, a indiqué François Marthaler, ministre en charge des instrastructures.

Accepté en vote populaire

Les orateurs ont souligné la rapidité avec laquelle le projet a été mené depuis son acceptation en votation par la population de Palézieux en juillet 2008. Le terrain de 20'000 m2 a été acheté en mars 2009 pour un million de francs. Le projet issu du concours d'architecture en février 2010 a été mis à l'enquête un an plus tard, le Grand Conseil accordant un crédit de 23,5 millions de francs pour sa réalisation en juin dernier.

Simple et rationnel, l'établissement sera constitué de quatre bâtiments rassemblés autour d'une cour, le tout ceint de murs. Les constructions se veulent exemplaires sur le plan environnemental et respecteront les standards Minergie-Eco: l'eau des douches sera chauffée au solaire et la chaudière fonctionnera aux pelets de bois.

(ats)