Chirurgie cardiaque

25 mars 2011 09:42; Act: 25.03.2011 16:19 Print

René Prêtre nommé au CHUV

C'est officiel: René Prêtre revient en Suisse romande. Elu «Suisse de l'année 2009», le chef de la chirurgie cardiaque de l'Hôpital de l'enfance à Zurich quittera les bords de la Limmat en août 2012.

storybild

René Prêtre deviendra chef de service de la chirurgie cardio-vasculaire au CHUV. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

L'arrivée du Jurassien au Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) fait suite à un voeu de sa part, indique vendredi l'Hôpital de l'enfance zurichois dans un communiqué. Le chirurgien avait déjà fait part de son intérêt pour le CHUV mi-février dans la presse nationale.

es «raisons personnelles» ont poussé le Jurassien à accepter la proposition du Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV). «Ma famille, mes filles vivent en Suisse romande», a-t-il expliqué vendredi aux médias réunis à Zurich. «La pression d'être à nouveaux près d'elles après 10 ans d'éloignement était devenue grande» suite à l'offre du CHUV.

Quatre mois au Mozambique

«A Zurich, j'avais des conditions extrêmement bonnes», a concédé René Prêtre. «Ma qualité de vie ne sera certainement pas aussi bonne au travail à Lausanne qu'à Zurich, mais peut-être ma qualité de vie après le travail», a-t-il confié.

Et d'ajouter que le CHUV a accepté plusieurs conditions qu'il avait posées à sa venue sur les bord du Léman. Parmi elles, René Prêtre sera libéré de ses fonctions quatre mois par année pour aller opérer des enfants au Mozambique.

Cette période constitue le double de celle accordée par l'hôpital zurichois. «J'ai un second projet en vue dans ce pays», a-t-il justifié sans vouloir en dire davantage. Le CHUV a par ailleurs assuré René Prêtre que la chirurgie cardiaque des enfants resterait à Lausanne.

Retraite de Ludwig von Segesser

«René Prêtre a pris sa décision et accepté notre offre. Nous en sommes extrêmement contents», a déclaré à l'ATS Pierre-François Leyvraz, directeur général du CHUV. Outre le fait de venir en Suisse romande, René Prêtre est intéressé à développer un pôle de compétence romand en cardio-chirurgie, indique M. Leyvraz.

René Prêtre succédera dans 18 mois au professeur Ludwig von Segesser, patron de la chirurgie cardiaque, qui prend sa retraite. Il sera responsable de service de cardio-chirurgie générale et aura des activités dans les soins, l'enseignement et la recherche.

Une discipline phare

Dans ce cadre, il pratiquera également la chirurgie cardiaque pédiatrique, son activité principale à l'Hôpital de l'enfance de Zurich. Sa grande notoriété contribuera à en faire une discipline phare, estime le CHUV. Le chirurgien avait déjà fait part de son intérêt pour le centre vaudois mi-février dans la presse nationale.

L'établissement zurichois a, lui, pris acte avec regrets de cette décision. En huit ans d'activité, René Prêtre a «fait beaucoup» et «atteint de nombreux objectifs en tant que chirurgien cardiaque et figure de proue» de l'Hôpital de l'enfance de Zurich. En janvier 2010, le médecin de 53 ans a été élu «Suisse de l'année 2009» par les téléspectateurs de l'ensemble du pays.

(ats)