Moudon

17 octobre 2019 13:27; Act: 17.10.2019 15:44 Print

Rétrobus recourt contre l'évacuation de ses bus

L'association de sauvegarde du patrimoine roulant Rétrobus refuse d'évacuer ses bus entreposés à l'extérieur de hangars et ne veut pas non plus détruire du matériel roulant.

storybild

Le bras de fer se poursuit autour de Retrobus et de ses hangars. (Photo: Keystone)

Une faute?

Rétrobus recourt auprès de la Cour de droit administratif et public du canton de Vaud contre la décision de la commune de Moudon d'évacuer ses anciens bus entreposés à l'extérieur de hangars. La mesure concerne plus de 200 véhicules.

L'association de sauvegarde du patrimoine roulant s'oppose à deux décisions de la Municipalité, indique jeudi à Keystone-ATS Carole Pico, syndique de Moudon. Outre l'évacuation, Retrobus refuse la destruction d'ici au 30 septembre 2020 du matériel roulant encore ou à nouveau garé à l'extérieur des bâtiments.

«La Municipalité a jusqu'au 28 octobre pour se déterminer sur ce recours. Nous allons voir avec notre avocat, mais nous sommes déterminés», poursuit la syndique de cette commune de plus de 6000 habitants. Et d'ajouter que les démarches engagées répondent également à une demande du Conseil communal.

Lettre morte

Pour mémoire, l'exécutif a décidé en septembre de faire évacuer les bus garés à l'extérieur des parcelles appartenant à Rétrobus. Elle en dénombre 214, dont 27 articulés, entreposés dans la zone industrielle. Une mesure qui fait suite à plusieurs démarches de la Municipalité à l'encontre de l'association, restées jusqu'ici lettre morte.

La facture de l'évacuation, que plusieurs médias estiment à plus de trois millions de francs, doit revenir à Rétrobus, selon la Municipalité. Contactée, l'association à but non lucratif qui cherche à préserver du matériel roulant historique n'a pour l'heure pas donné suite.

(nxp/ats)