Suisse romande

26 octobre 2015 21:51; Act: 26.10.2015 23:20 Print

Secret médical allégé en cas de danger sur la route

par Frédéric Nejad Toulami - Les médecins sont autorisés à briser la confidentialité qui les lie à un patient si celui-ci présente un risque au volant. Mais ils ne le font pas toujours.

storybild
Sur ce sujet
Une faute?

Poussée de diabète, crise d’épilepsie, attaque cardiovasculaire: ces situations peuvent frapper un individu sur la route. Avec, à la clé, un grave danger pour lui et les autres usagers, à l’image du dramatique accident survenu à Charmey (FR) dimanche («20 minutes» de lundi).

Dans ces cas, le secret médical peut devenir une arme à double tranchant: «Des médecins m’appellent environ trois fois par année pour me demander conseil à ce sujet, explique Karim Boubaker, médecin cantonal vaudois. Ils doivent agir en leur âme et conscience en faisant une pesée des intérêts. Mais je leur recommande d’avertir le Service des automobiles. S’ils ne le font pas et qu’un accident se produise ensuite, ce sera délicat.» La loi sur la circulation routière (LCR) est claire à ce sujet: un docteur n’est pas obligé, mais peut se délier du secret médical pour avertir l’autorité compétente en cas d’aptitudes physiques et psychiques réduites du patient.

Quant à la Ligue suisse contre l’épilepsie, elle recommande qu’en cas de crise, le patient renonce immédiatement à conduire et le signale à son médecin: «Après une première crise épileptique, l’autorisation de conduire est dans un premier temps retirée. La durée nécessaire dépend alors de l’examen et de l’évaluation, requis dans tous les cas.»

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Laurent, Taton le 26.10.2015 22:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    secret médical

    Moi j'ai du diabète, on ma retirer le permis de cars . je n'ai pas fait de recours il y a un moment que les médecins doivent avoir les couilles pour dire à leurs patients stop vous avez plus les capacités vu votre maladie pour conduire !. c'est très dur à l'admettre .

  • Coucet Josiane le 26.10.2015 22:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Madame

    Je ne comprend pas. Pourquoi ce monsieur avait un permis ???mon mari a aussi des crises d épilepsie et il a jamais passe son permis de conduire il est conscient du risque qu il fait courir aux autres et son entourage et aussi en sécurité

  • kimilu le 26.10.2015 23:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je comprend mais...

    Ça me fait rire... Tout le monde crie au scandale alors que quand une personne ivre tue des gens au volant c'est devenu banal! Proportionnellement il y a certainement moins de personnes avec des maladies POUVANT gêner la conduite que de personnes avec des comportements gênant la conduite (alcool, drogue, natel, vitesse...) sur les routes! Si un épileptique ou un diabétique est traité correctement il a autant le droit de conduire que n'importe qui! Ne faisons pas d'un cas une généralité!

Les derniers commentaires

  • Clara le 27.10.2015 21:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qui est responsable ?

    Et pour les malades d'Alzeimer? Le médecin peut-il être responsable en cas d'accident? C'est quand même à lui de prendre la décision de retirer le permis à un malade qui n'a plus toute sa tête .

  • c.suisse le 27.10.2015 10:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    assurance

    juste une excuse pour que l assurance ne rentre pas pas en matière!" Ah on vous a enfoncé le flan, vous êtes épileptique, on paie pas les dégâts car vous ne deviez pas être au volant. .."

  • maribo le 27.10.2015 10:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas simple

    L épilepsie n est pas facile à vivre chaque jour,car les crises ne sont pas simples à gérer.Je pense que les médecins font leur travail,et qu il reste encore beaucoup de gens qui ne parlent pas de leur épilepsie de peur de perdre leur permis!!!

  • naïf le 27.10.2015 09:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pas que

    C'est valable aussi pour les pilotes et co-pilotes ?

  • Franxit le 27.10.2015 08:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les vieux

    Les très vieux qui conduisent un véhicule mais qui marchent avec un deambulateur...cherchez l'erreur et surtout le médecin qui laisse faire ! Grotesque.