Vaud

15 septembre 2016 12:14; Act: 16.09.2016 14:37 Print

Simulation d'une explosion sur un bateau de la CGN

Un exercice catastrophe se déroule jeudi au large de Saint-Sulpice, dans le canton de Vaud. Objectif: tester le dispositif de sauvetage.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Mettant en scène une explosion sur un bateau de la CGN, un exercice grandeur nature, qui s'est déroulé jeudi, avait pour but de tester le dispositif international de sécurité et de sauvetage sur le lac Léman.

La simulation a eu lieu au large de Saint-Sulpice en présence des conseillères d'Etat vaudoises Béatrice Métraux et Nuria Gorrite ainsi que du préfet de Haute-Savoie Georges-François Leclerc. Il est essentiel d'entraîner les automatismes, les procédures d'alarme ainsi que les moyens techniques, indique le communiqué.

Le canton de Vaud se livre tous les deux ans à ce type d'exercice. Le gouvernement estime qu'ils sont indispensables pour assurer la meilleure prise en charge possible en cas d'événements réels.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Un lecteur le 15.09.2016 12:54 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo

    Merci à tous les intervenants pour votre dévouement, même pendant les exercices.

  • Un Lecteur le 15.09.2016 13:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo à la CGN

    La suisse et plus particulièrement la région lémanique peut être fière d'avoir une compagnie avec des bateaux belle époque aussi bien entretenu.

  • janine moille le 15.09.2016 15:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merci!

    Un bel exercice à prendre au sérieux. Nous possédons de très vieux bateaux et ils sont tous terriblement bien entretenus. Bravo aux exécutants et merci de continuer votre belle activité!

Les derniers commentaires

  • Titi le 15.09.2016 21:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On oublie des intervenants essentiels!

    Que ce soit sur la vidéo ou les articles, on ne parle pas des sociétés de sauvetage de la SISL! En plus ce sont des bénévoles.......qui ont pris sur leurs congés pour participer pour que les professionnels puissent s'exercer!

  • Pascal le 15.09.2016 15:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça mérite encore de l'entraînement.

    Ayant participé à l'exercice je peux vous garantir que les sociétés de sauvetage n'étaient pas en attente à quelques mètres. Seul quelques bateau étaient présents pour la sécurité de l'exercice. Les autres sont arrivés au compte-gouttes selon leur lieu d'amarrage. Par contre c'était un peu la gabegie au port de Vidy, les intervenants médicaux avaient l'air complètement dépassé par la situation. Les employés CGN également, ils nous ont évacué rapidement du bateau mais sans donner la moindre consigne. Le gros point à améliorer est le poste de tri des rescapés/blessés.

  • janine moille le 15.09.2016 15:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merci!

    Un bel exercice à prendre au sérieux. Nous possédons de très vieux bateaux et ils sont tous terriblement bien entretenus. Bravo aux exécutants et merci de continuer votre belle activité!

  • Dam Ounet le 15.09.2016 14:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Alarmés avant l'alarme ?

    A nouveau un exercice lors duquel on se tape sur le ventre en se congratulant. Mais au fait, comme lors du dernier exercice, les policiers vaudois et autres intervenants étaient-ils déjà cachés sur le lieu de l'intervention pour montrer, à la presse et aux invités, leur capacité de réaction, tout comme l'armada de bateaux d'intervention français naviguait-elle déjà en direction de la côte suisse ceci avant même le déclenchement de l'alarme ? Ces conditions faussent le résultat de l'exercice mais font plaisir à son organisateur qui pourra ainsi se targuer de friser l'excellence. En revanche, et parce que sans eux rien ne serait possible, vives félicitations à tous les intervenants pour leur engagement exemplaire !

  • Un Lecteur le 15.09.2016 13:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo à la CGN

    La suisse et plus particulièrement la région lémanique peut être fière d'avoir une compagnie avec des bateaux belle époque aussi bien entretenu.