Rennaz (VD)

23 octobre 2019 21:42; Act: 23.10.2019 22:12 Print

Sprint final à l'hôpital avant l'arrivée des patients

A quelques jours de l'ouverture du centre hospitalier de Rennaz, les ouvriers sont sous pression pour terminer les finitions. Mais les responsables sont confiants.

Sur ce sujet
Une faute?

Réunir cinq sites en un. C'est le défi, un peu fou, que s'est lancé l'Hôpital Riviera-Chablais. Vingt ans après les premières discussions, et surtout après quatre longues années de chantier et un investissement de plus de 390 millions de francs, le pari est en passe d'être remporté. «Actuellement, nous sommes en plein sprint final pour que tout soit prêt le jour-J», admet Karl Halter, directeur du projet de construction du centre hospitalier de Rennaz.

Le personnel administratif y prendra ses quartiers dès le 28 octobre. Quant aux patients, ils seront transférés à partir du 4 novembre. «Je suis confiant. Le déménagement pourra se faire en toute sécurité. Bien sûr, il faudra encore des ajustements au cours des prochains mois, mais c'est normal pour un bâtiment de cette taille», poursuit Karl Halter.

Une machine révolutionnaire

Avec ses quelque 70'000 m2 de surface de plancher, le nouvel Hôpital Riviera-Chablais Vaud-Valais abritera plus de 300 lits et environ 2000 collaborateurs. Et la structure disposera de la plupart des spécialités nécessaires aux habitants de la région.

Le service de radiothérapie en particulier bénéficiera des dernières avancées technologiques. Une machine qualifiée de «révolutionnaire», comme il n'en existe qu'une poignée en Europe et aucune autre en Suisse, permettra de cibler les tumeurs au millimètre avant d'envoyer les rayons dans le corps du patient.


(xfz)