Payerne (VD)

17 janvier 2017 11:28; Act: 17.01.2017 11:43 Print

Swiss Space Systems: faillite confirmée

C'en est fini de la société Swiss Space Systems. Celle-ci a en effet retiré son recours, concernant une demande de faillite.

storybild

Pascal Jaussi avait été retrouvé blessé en forêt, l'an passé. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

La faillite de Swiss Space System Holding SA (S3) est définitive. La société basée à Payerne (VD) a retiré son recours, fait savoir mardi le Tribunal cantonal vaudois.

A la suite de ce retrait, le président de la Cour des poursuites et faillites a indiqué que la faillite de S3 prenait effet le lundi 16 janvier à 16h15, précise le communiqué de presse du Tribunal cantonal.

Le 14 décembre, le Tribunal d'arrondissement de la Broye et du Nord vaudois avait déclaré la faillite de la société aérospatiale qui fait l'objet de nombreuses poursuites dépassant les 7 millions de francs. S3 voulait lancer des minisatellites à partir d'une navette emmenée sur le dos d'un avion. La société comptait également organiser des vols en apesanteur.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • André Clément le 17.01.2017 13:30 Report dénoncer ce commentaire

    Tour de Passe-passe

    Le même groupe d'investisseurs va pouvoir racheter les actifs au prix de la vente de l'OP (hyper bas) et ensuite fonder une novelle société qui va poursuivre le même but mais sans AUCUNE dette et là ça va fonctionner. Un passe passe bien connu du milieu financier...

  • David Dubied le 17.01.2017 12:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quelques milliers de francs perdus

    puis je me faire rembourser mes 3 billets Zéro G ? ça me fait mal ça

  • Boris Otter le 17.01.2017 13:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Escroquerie des Pack Gold et Platinum, où est pass

    En décembre 2015 déjà, j'ai exigé le remboursement des CHF. 1'399.-- qui furent débité de ma carte de crédit pour un Pack Gold, soit l'option d'effectuer un vol Zéro-G ou d'acquérir 500 actions de S3. Refusé par M. Pascal Jaussi ! Sentant la faillite arriver, j'ai tout tenté pour récupérer mon argent avant la catastrophe annoncé, sans succès... Retrait des investisseurs, non-paiement des salaires, démissions des employés, promesses non tenues, dettes en constante augmentation, loyer et fournisseurs pas payés, tous les signaux viraient au rouge et M. Jaussi annonçait que S3 allait très bien...

Les derniers commentaires

  • John le Con le 18.01.2017 21:36 Report dénoncer ce commentaire

    pardonnez moi mais...

    WooooW...Swiss Space Systems...? Vous avez vraiment acheté des billets l`avance? LoL

  • Verax le 17.01.2017 16:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dur

    Et pourtant l idée était splendide .... Mais en Suisse, trop difficile de trouver le financement......

  • Cerveza74 le 17.01.2017 16:37 Report dénoncer ce commentaire

    Et ???

    L'enquête sur l'agression en est où ? Quand un gars annonce à coup de grands titres dans la presse le 14.9.16 que sa société "ne sait jamais aussi bien portée depuis 18 mois" et que 4 mois plus tard elle fait faillite, on peut gentiment douter de la bonne foi d'un gars qui n'a jamais parlé ni ne s'est soucié du personnel qu'il ne payait pas depuis des mois ! Triste personnage

  • Boris Otter le 17.01.2017 16:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    S3 se porte bien, M. Pascal Jaussi, août 2016...

    http://www.lematin.ch/suisse/s3-porte-pascal-jaussi/story/31643272

  • André Clément le 17.01.2017 13:30 Report dénoncer ce commentaire

    Tour de Passe-passe

    Le même groupe d'investisseurs va pouvoir racheter les actifs au prix de la vente de l'OP (hyper bas) et ensuite fonder une novelle société qui va poursuivre le même but mais sans AUCUNE dette et là ça va fonctionner. Un passe passe bien connu du milieu financier...