Vevey (VD)

13 août 2019 18:15; Act: 13.08.2019 19:25 Print

Terrasses de la Confrérie définitivement fermées

La Ville n'a pas trouvé d'accord avec ses commerçants et restaurateurs pour l'occupation de l'espace éphémère avant sa destruction.

storybild

Les terrasses, sur trois niveau, étaient adorées par certains, mais ont aussi subi leur lot de critiques. (Photo: ywe)

Sur ce sujet
Une faute?

Les Terrasses de la Confrérie, accolées à l'arène de la Fête des vignerons, ont abreuvé les gosiers des visiteurs depuis la fin du mois de mai et la licence d'exploitation courait jusqu'à ce mardi. Son avenir était incertain jusqu'à sa destruction en novembre, mais le suspense n'aura pas duré: elles seront définitivement fermées. «La Télé» annonce mardi que la Municipalité et l'Association des commerçants veveysans ne sont pas parvenues à un accord pour poursuivre jusqu'à mi-septembre l'utilisation de l'espace, sous forme de bar ou à travers des animations.

Car, même après la fin de la Fête, certains auraient bien imaginé poursuivre l'aventure avant le démontage. Une demande de prolongation a ainsi été adressée à la Municipalité vendredi dernier. L'idée était de permettre à des cafetiers-restaurateurs de Vevey de reprendre l'exploitation des infrastructures, mises à disposition par les organisateurs de la Fête des vignerons. La Ville a refusé, comme le relevait «24 heures» dimanche, arguant que cette autorisation ne serait pas équitable vis-à-vis des autres caveaux et bars temporaires, d'ailleurs en grande partie déjà vidés ou démontés dès lundi soir.

Aucun consensus trouvé

Une autre idée avait été avancée par la suite. Cette fois, c'est l'Association des commerçants de Vevey (ACV) qui a souhaité proposer un concept d'animations. Or, selon «La Télé», la réunion ce mardi entre la Municipalité, l'ACV et les organisateurs de la Fête n'a pas abouti à un consensus.

Les Terrasses de la Confrérie auront fait parler d'elles dès leur création. Adorées par certains, qui se sont empressés de faire part de leur déception à l'annonce de la nouvelle ce mardi soir, elles étaient aussi décriées par d'autres, qui estiment que la décision de la Municipalité est un coup de pouce donné aux bars de la ville, qui voient ainsi disparaître un concurrent.

(ywe)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Max le 13.08.2019 18:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Politique et économie

    Les politiques gauchistes de Vevey sont tout simplement lamentables et Incapables de comprendre comment fonctionne l'économie d'une ville, canton et pays.

  • Prolongations estivales le 13.08.2019 18:30 Report dénoncer ce commentaire

    Au moins jusqu'à la fin de l'été

    C'est de cette manière si rigide que les choses n'avancent pas de par chez nous. Qu'est-ce que cela aurait pu faire de prolonger ces espaces si sympas et conviviaux au moins jusqu'à la fin de l'été ? Au lieu d'en faire un lieu sans âme alors que pendant toute cette période elle a accueilli du monde sans sourciller...

  • Shosta le 13.08.2019 18:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    quel dommage

    c'est vraiment malheureux de voir ce que ces autorités font pour rendre cette ville accueillante... pas besoin de vous dire que je ne reviendrai pas de si tôt à Vevey...malheureusement...

Les derniers commentaires

  • Jules 2 le 14.08.2019 14:10 Report dénoncer ce commentaire

    Bon, la suite, merci

    Pour beaucoup de gens de et vivant à Vevey, Vevey c'est sympa, mais effectivement la récurrence des problèmes politiques et l'assisse de certaines vielles gardes ennuie, voir nuit tout court. À ceux qui regrettent de ne pas avoir Ibiza à chaque coin des rues de Vevey, que dire ? L'association des commerçants de Vevey j'en pense pas grand chose, mais sûr que dans cette histoire, qu'il y aura quelques perdants, là elle pourrait combler un peu si nécessaire, plutôt que de réclamer un peu plus encore, (finalement ils sont assez individualistes l'association des com), puis ces gestes de bons .

  • Monneresse le 14.08.2019 13:38 Report dénoncer ce commentaire

    Refus de la mise en coupe réglée

    La fermeture est plutôt due au fait que la ville exigeait une trop grande part du chiffe d'affaires (faut bien payer les gueuletons offerts aux autorités de cantons et des communes du district)! Je comprends bien que les commerçants aient refusé de se faire lessiver par la ville! Va falloir que la syndique et sa clique du PLR trouve un autre moyen de se refaire, très certainement sur le dos des contribuables veveysans!

    • Peter Pan le 14.08.2019 14:09 Report dénoncer ce commentaire

      Bassesse

      Propos qui n'apporte rien à part une calomnie de plus ! Rassurez-nous, vous n'êtes pas un(e) élu(e)!? Non un(e) commerçant(e)!? Parce que côté relationnel et business il y a du travail . Courage, un jour vous en aurez, du courage donc ;-)

    • un veveysan le 14.08.2019 20:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Monneresse

      Tiens ? Il me semblait que c'était la fête des vignerons qui prenait une part sur le chiffre d'affaire et non la commune. Peut-être faudrait-il mieux ce renseigner.

  • Citoyen de la ville le 14.08.2019 13:22 Report dénoncer ce commentaire

    Heureusement

    Pensons un peu aussi à ceux qui habitent au centre-ville et quon dû subir cette fête depuis longtemps déjà, avant même louverture officielle de cette fête. Le bruit des terrasses, des gens alcoolisés, des traiteurs, de la voirie l'odeur de la fumée entrant par les fenêtres ouvertes à cause de la chaleur Pas tout dans cette fête nétait rigolo pour ceux qui habitent sur place.

  • GPL_10 le 14.08.2019 12:55 Report dénoncer ce commentaire

    La fête est finie

    C'est très bien que beaucoup aient pu profiter de cette belle fête, mais il faut savoir raison garder. C'est bien joli de débarquer à Vevey pour faire la fête et de repartir dormir chez soi en beuglant dans les rues à 4h du mat'. Ensuite le nettoyage, 5h, puis les camions de livraison. Pas la paix avant 6h, à 8h ça recommence... Et ce, depuis le dernier week-end de mai... A croire que personne ne se souciait des habitants de la vieille ville. Et à lire certains commentaires, il faudrait que ça continue ? Je vais passer pour un rabat joie, mais ça fait tellement de bien quand ça s'arrête !

    • Peter Pan le 14.08.2019 14:11 Report dénoncer ce commentaire

      Un temps pour tout

      Là c'est le moment de passer à autre chose. Pas de public ni d'exploitant à quoi bon se lamenter. Ces revendications sont dignes d'un enfant gâté qui n'a pas l'habitude qu'on lui dise non! Cette petite crise passera très vite. Bel été

  • John McLeod le 14.08.2019 11:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Esprit de clocher

    C'est curieux de faire la fête à un produit totalement inconnu du reste du monde. Même à Glaris ils connaissent pas!